DOMESTIQUE, ancien droit

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Terme qui a servi, à toutes les époques, à désigner des fonctionnaires de la maison d'un prince. Il est encore utilisé actuellement pour qualifier une certaine catégorie de prélats théoriquement attachés à la maison du pape.

Le terme de domestique a tout particulièrement été utilisé dans l'administration byzantine. Depuis le viie siècle, le chef de l'armée était le grand domestique, cependant que des domestiques commandaient des corps d'armée. Des domestiques dirigeaient divers services administratifs du palais, comme la chapelle. Il ne faut pas confondre ces dignitaires avec les membres d'un corps de la garde impériale, formé, depuis le iiie siècle, de jeunes fils de sénateurs également qualifiés de domestiques. Dans tous ces cas, cependant, l'appellation se justifiait par l'appartenance théorique à l'entourage immédiat de l'empereur ; il y a donc similitude avec le développement en Occident du titre de comte, qui signifie « compagnon ».

—  Jean FAVIER

Écrit par :

  • : membre de l'Institut, directeur général des Archives de France

Classification


Autres références

«  DOMESTIQUE, ancien droit  » est également traité dans :

BOURBONS

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 6 451 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les Bourbons de France aux XVIIe et XVIIIe siècles »  : […] L'histoire intérieure du royaume est marquée pendant ces deux siècles par le développement de la monarchie absolue, dont le règne de Louis XIV constitue l'apogée, et par les crises qui modifient au xviii e  siècle le fonctionnement de ce système de gouvernement. Les juristes du xvii e  siècle ont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bourbons/#i_23633

HÔTEL DU ROI

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 440 mots

Ensemble des services domestiques attachés à la personne du roi, l'hôtel du roi est pour les Capétiens ce qu'était le Palais pour les Mérovingiens et les Carolingiens. Il comprend le sénéchal ou dopifer, maître de l'hôtel, qui a la haute main sur l'approvisionnement et sur la bonne marche de l'ensemble ; le connétable, chargé des étables et des écuries (et, par extension, de la cavalerie) et qui e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hotel-du-roi/#i_23633

MINISTÉRIALES ou MINISTÉRIAUX

  • Écrit par 
  • Françoise MOYEN
  •  • 305 mots

Toujours pris à l'origine dans la catégorie des serfs, les ministériaux sont des domestiques qui se voient confier un métier ou une tâche bien spécialisée ; ainsi en est-il des serviteurs de l'Hôtel qui, dans les premières royautés patriarcales de l'Occident, se voient confier à la fois des tâches domestiques et ministérielles. Certains d'entre eux connurent jusqu'au xiii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ministeriales-ministeriaux/#i_23633

Pour citer l’article

Jean FAVIER, « DOMESTIQUE, ancien droit », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/domestique-ancien-droit/