PISSAREV DMITRI IVANOVITCH (1840-1868)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un des démocrates révolutionnaires dont le chef de file est Tchernychevski. Dans des articles parus dans Rousskoïe Slovo (La Parole russe), entre 1861 et 1866, date à laquelle cette revue est interdite, Pissarev expose ses idées : lutte contre le pouvoir et les libéraux, pour une transformation révolutionnaire de la société. Matérialiste étroit, il voit dans l'art une forme inférieure de la connaissance scientifique. Il est certainement l'idéologue le plus sectaire des nihilistes des années soixante. Son activité lui valut d'être emprisonné de 1862 à 1866. Il périt noyé.

—  Alexis BERELOWITCH

Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, maître de conférences à l'université de Paris-Sorbonne

Classification


Autres références

«  PISSAREV DMITRI IVANOVITCH (1840-1868)  » est également traité dans :

RUSSIE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Michel AUCOUTURIER, 
  • Marie-Christine AUTANT-MATHIEU, 
  • Hélène HENRY, 
  • Hélène MÉLAT, 
  • Georges NIVAT
  •  • 25 101 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La littérature de l'intelligentsia (1825-1890) »  : […] Soumise jusque-là à des canons littéraires étrangers, la littérature russe doit son émancipation à trois écrivains qui ont subi et dépassé, chacun à sa manière, l'influence du romantisme et dont l'œuvre constituera, pour les auteurs du xix e  siècle, un système de normes et de références nationales. Alexandre Pouchkine (Puškin, 1799-1837) crée, avec Evgenij Onegin (1823-1830), le prototype du hér […] Lire la suite

Pour citer l’article

Alexis BERELOWITCH, « PISSAREV DMITRI IVANOVITCH - (1840-1868) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dmitri-ivanovitch-pissarev/