MINT ABBA DIMI (1958-2011)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Musicienne et chanteuse mauritanienne, Dimi Mint Abba (de son vrai nom Loula Bint Sidati Ould Abba) naît le 25 décembre 1958, à Tidjikdja (auparavant Fort Coppolani), en Mauritanie. Issue de la caste des griots iggawin, elle apprend le chant au côté de son père, Sidati Ould Abba, auteur de l'hymne national de son pays, et l'ardin (harpe traditionnelle, semblable à la kora, et dont le résonateur est une calebasse) auprès de sa mère – cet instrument est réservé aux femmes. Dès l'âge de seize ans, elle fait ses débuts à la radio mauritanienne, où elle obtient en 1976 un prix qui lui permet de représenter son pays et de remporter une médaille d'or la même année au festival d'Oum Kulthum, en Tunisie. Surnommée la « Diva du désert », elle devient l'ambassadrice musicale de son pays lors de grands festivals de musiques du monde. Encensés par la critique internationale, les albums Moorish Music from Mauritania (1990), enregistré avec son époux le guitariste Khalifa Ould Eide, et Musique et chants de Mauritanie (1992) révèlent sa voix puissante ainsi que sa maîtrise de l'ardin et du t'bol (sorte de grosse timbale). Outre ses nombreuses tournées africaines, Dimi Mint Abba donne des séries de concerts en Europe en 1989 et en 2006, aux États-Unis en 1993 et en Australie en 2009. Elle meurt le 4 juin 2011, à Rabat, au Maroc.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« MINT ABBA DIMI - (1958-2011) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dimi-mint-abba/