DHARMĀKARA, bodhisattva

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nom que portait le bodhisattva qui est devenu buddha sous le nom d'Amitābha. Le moine Dharmākara, qui vivait à l'époque du tathāgata Lokeshvararāja, décida de devenir buddha et demanda à ce dernier de lui décrire les buddhakshetras (champs de Buddha). Après avoir écouté la réponse de Lokeshvararāja, Dharmākara passe en revue dans son esprit toutes les qualités des différents buddhakshetras durant cinq kalpas, et décide de les réunir toutes dans l'univers qui sera le sien lorsqu'il aura atteint la bodhi. Il se présente alors de nouveau devant Lokeshvararāja et lui expose, dans ses quarante-huit vœux (pranidhāna), ce que sera son paradis, qui portera le nom de Sukhāvatī (la Bienheureuse).

—  Jean-Christian COPPIETERS

Écrit par :

Classification

Autres références

«  DHARMAKARA, bodhisattva  » est également traité dans :

AMIDA

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF
  •  • 862 mots

Amida est la forme sino-japonaise du sanskrit Amitayus (« la Vie éternelle ») et Amitābha (« la Lumière éternelle »). Le « bouddha » Amida est le moine Dharmakara qui, refusant la bouddhéité tant que l'humanité tout entière ne serait pas sauvée, s'est volontairement arrêté sur le chemin de l'illumination pour venir en aide à ses semblables. À l'inverse du développement des sectes ésotériques Ten […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Christian COPPIETERS, « DHARMĀKARA, bodhisattva », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/dharmakara-bodhisattva/