IRWIN DENNIS (1951-2008)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Contrebassiste américain de jazz. Dennis Wayne Irwin naît à Birmingham, en Alabama, le 28 novembre 1951. Instrumentiste éclectique refusant de se figer dans un style, il a manifesté une adaptabilité remarquablement servie par une sonorité pleine, et a su maintenir l'équilibre entre subtilité et dynamique. Il se produit avec Red Garland en 1973 et 1974 avant de s'établir à New York, où il va jouer avec Ted Curson (1975), Jackie Paris (1975-1976), Al Dailey (1975-1984), Betty Carter (1976)... De la fin de 1977 à 1980, il fait partie des Jazz Messengers d'Art Blakey, formation avec laquelle il grave pour la première fois une de ses compositions, Kamal (In My Prime, Vol. I, 1977). Il enregistre avec Curtis Fuller (1978), James Williams (Everything I Love, 1979), Joe Lovano (1985), Mose Allison (Ever Since the World Ended, 1987), Valery Ponomarev (1988). Il se produit régulièrement aux côtés de Al Haig (1978-1982), Chet Baker (à partir de 1980), Horace Silver (1981), Mel Lewis (1981-1990), Art Farmer (on peut le voir dans la vidéo Jazz at the Smithsonian : Art Farmer, 1982). Il appartient au groupe de Johnny Griffin de 1988 à 1991 (The Cat, 1990), puis on le retrouve, au côté de Joe Lovano, au sein du quartette de John Scofield (1992-1995 ; What We Do, 1992 ; Hand Jive, 1993 ; Groove Elation, 1995). Dans les années 1990, il réalise des enregistrements avec Scott Hamilton (1990, 1994-1995 ; Organic Duke, 1994), Charlie Byrd (1991), Steve Wilson (1993), Harry Allen (Jazz im Amerika Haus, 1994). Il meurt à New York le 10 mars 2008.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« IRWIN DENNIS - (1951-2008) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dennis-irwin/