TORRES DARA (1967- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une erreur de jeunesse, selon ses propres termes (elle s'était coupé les ongles la veille de la finale du 50 mètres), matérialisée par un centième de seconde perdu, a empêché une quadragénaire de faire un peu d'ombre à Michael Phelps dans le « cube d'eau », lors des jeux Olympiques de Pékin en 2008. L'Américaine Dara Torres n'en a pas moins réalisé une incroyable performance : remporter, à quarante et un ans, trois médailles d'argent aux Jeux, dans une discipline qui voit le plus souvent briller des adolescentes.

Dara Torres est née le 15 avril 1967. En 1982, à quinze ans, elle bat le record du monde du 50 mètres (25,69 s). Son incroyable aventure commence. Sélectionnée pour les jeux Olympiques de Los Angeles, en 1984, elle remporte le relais 4 fois 100 mètres. Mais, malgré d'indéniables qualités, elle ne parvient pas à obtenir une médaille d'or individuelle aux Jeux. Elle est néanmoins l'un des piliers de l'équipe féminine de relais 4 fois 100 mètres des États-Unis : titre mondial à Madrid en 1986, médaille de bronze aux Jeux de Séoul en 1988, médaille d'or aux Jeux de Barcelone en 1992. Dara Torres met alors un terme à sa carrière de nageuse.

Après sept années d'inactivité sportive, Dara Torres se propose de relever un improbable défi : elle se remet à l'eau en 1999, avec pour objectif de gagner sa sélection pour les jeux Olympiques de Sydney en 2000. Ce come-back tourne à la démonstration. En effet, en Australie, Dara Torres remporte cinq médailles : l'or dans les relais 4 fois 100 mètres et 4 fois 100 mètres 4 nages ; le bronze sur 50 mètres et 100 mètres nage libre, ainsi que sur 100 mètres papillon. Les performances de cette championne de trente-trois ans – qui nage plus vite que du temps de sa splendeur – alimentent la rumeur. Mais les soupçons de dopage sont écartés, et Dara Torres met une seconde fois un terme à sa carrière sportive. Son exploit de Sydney lui confère une nouvelle notoriété. Durant son break de sept ans, elle avait entamé une carrière dans les médi [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « TORRES DARA (1967- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/dara-torres/