SPECKLE DANIEL (1536-1589)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Théoricien de la fortification bastionnée germanique, ce Strasbourgeois commence sa carrière au service de l'empereur Maximilien II, participant à de nombreux sièges. Son œuvre de constructeur demeure imprécise faute d'études. Il travailla surtout à moderniser les places fortes rhénanes et probablement s'occupa-t-il de celle d'Oslo. Revenu à Strasbourg en tant qu'architecte de la ville, il rédige un traité théorique sur la fortification, paru l'année de sa mort : Architectura von Vestungen..., Strasbourg, 1589. Pragmatique, Speckle propose de rendre la défense plus efficace par des chemins couverts protégeant les assiégés et permettant un étagement des feux. Il conçoit des tracés de bastions plus ouverts pour obtenir une ligne de feux puissante et sûre. Errard de Bar-le-Duc et Vauban appliquèrent plusieurs de ses propositions concernant les tracés des bastions.

—  Catherine BRISAC

Écrit par :

  • : docteur de troisième cycle en histoire de l'art, documentaliste chargée du vitrail à la sous-direction des Monuments historiques, conservateur adjoint du musée des Plans-reliefs

Classification

Pour citer l’article

Catherine BRISAC, « SPECKLE DANIEL - (1536-1589) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-speckle/