HINSHELWOOD CYRIL NORMAN (1897-1967)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Physico-chimiste britannique né et mort à Londres. Cyril Norman Hinshelwood fait ses études à l'université d'Oxford où il obtient son doctorat et où, nommé professeur en 1937, il va effectuer toute sa carrière.

Hinshelwood a considérablement contribué par ses recherches au développement des aspects théoriques et pratiques de la cinétique chimique. Dès 1923, il s'intéresse à l'étude cinétique des réactions en phase gazeuse ; ce thème de recherches va l'occuper pendant la plus grande partie de sa carrière. En 1926, il commence, en même temps que son collègue russe Nikolaï Nikolaïevitch Semionov, mais indépendamment, des travaux qui vont lui permettre d'élucider le mécanisme complexe des réactions de mélanges explosifs d'hydrogène et d'oxygène. Pour Hinshelwood, dans le cas des réactions « quasi unimoléculaires », l'énergie interne des molécules polyatomiques participe à l'énergie d'activation de la réaction. Cette découverte va considérablement contribuer au développement de la théorie des processus cinétiques des réactions unimoléculaires. À partir de 1930, Hinshelwood va également s'intéresser à la cinétique des réactions catalytiques homogènes et hétérogènes en phase liquide. Anobli en 1948, président de la Royal Society de 1955 à 1960, Hinshelwood a reçu en 1956 le prix Nobel de chimie conjointement avec Semionov.

—  Georges BRAM

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-Sud-XI-Orsay

Classification

Pour citer l’article

Georges BRAM, « HINSHELWOOD CYRIL NORMAN - (1897-1967) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cyril-norman-hinshelwood/