CRISE DES SUBPRIMES, en bref

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La crise des subprimes est une crise financière qui toucha les États-Unis à partir de juillet 2007 et qui se diffusa dans le monde entier. Les subprimes sont des prêts immobiliers dont le taux d'intérêt varie en fonction de la valeur du bien qu'ils ont permis d'acheter : plus celui-ci vaut cher, et plus les intérêts que paie l'emprunteur sont bas. Quand le bien perd de la valeur, le taux d'intérêt augmente.

Or, en 2007, la valeur des biens immobiliers s'effondre aux États-Unis. Les taux d'intérêts augmentent donc considérablement, et des millions d'Américains ne peuvent plus rembourser leurs emprunts.

Les entreprises de crédit qui ont accordé ces prêts les ont en grande partie revendus sous forme de titres (on parle de « titrisation ») à d'autres banques, auxquelles sont versés les remboursements effectués par les emprunteurs initiaux.

Les banques américaines et européennes possèdent un grand nombre de titres subprimes. Dans les faits, elles ne peuvent plus espérer toucher de versement de la part des emprunteurs, et le montant global de ce qu'elles possèdent vraiment diminue considérablement. Les banques vendent alors de nombreuses actions pour augmenter leurs réserves monétaires, ce qui fait chuter les cours des Bourses. La Réserve fédérale américaine (Fed) et la Banque centrale européenne (B.C.E.) dépensent des milliards de dollars et d'euros pour sauver les banques et endiguer la crise. Mais, le 15 septembre 2008, la faillite de la grande banque d'affaires américaine Lehman Brothers provoque une panique sur les marchés financiers. La crise se répercute alors sur l'activité des pays développés, qui connaissent un fort ralentissement économique dans les mois qui suivent.

—  Arnaud BALVAY

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Arnaud BALVAY, « CRISE DES SUBPRIMES, en bref », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/crise-des-subprimes-en-bref/