CRÉSOL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mélange des trois isomères du méthylphénol (CH3—C6H4OH) en position ortho-, méta- et para-, qui sont tous d'odeur désagréable, mais moins toxiques que le phénol ordinaire. Les créosols sont des antiseptiques puissants.

À partir du mélange des trois isomères (acide crésylique), on obtient par nitration les trinitrocrésols ; mais seul l'isomère méta- conduit au produit trinitré, tandis que les autres sont détruits. Ces trinitrocrésols sont des explosifs violents (crésylite) ; mais sous l'action d'une flamme, ils brûlent tranquillement.

L'isomère ortho- est une matière première importante pour la fabrication des herbicides (DNOC et MCPA).

Les isomères méta- et para- sont utilisés pour la fabrication des résines synthétiques connues sous le nom de bakélites, produits de condensation du méthanal avec les phénols, possédant des propriétés remarquables et insolubles dans la plupart des solvants organiques.

Comme les autres phénols, les crésols peuvent donner des éthers et des esters ainsi que des produits de substitution halogénés, composés incolores et d'odeur phénolique, légèrement solubles dans l'eau, plus solubles dans les bases et les solvants organiques.

—  Bernard BACH

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Bernard BACH, « CRÉSOL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cresol/