COTON-POUDRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Également appelé fulmicoton, cet explosif se présente sous la forme d'une masse blanc jaunâtre, d'un aspect analogue à celui du coton. C'est un produit à base de nitrates de cellulose.

Le coton-poudre est un mélange de deux produits, CP1 et CP2. Les CP1 sont insolubles dans le mélange éther + alcool, solubles dans l'acétone et dans l'acétate d'éthyle. Ils contiennent environ 13,6 p. 100 de N2 ; leur densité est de l'ordre de 1,655. Les CP2 sont solubles dans le mélange éther + alcool, l'acétone et l'acétate d'éthyle. Ils contiennent environ 12 p. 100 de N2 ; leur densité est de l'ordre de 1,63.

On prépare le coton-poudre en partant de cotons à fibres courtes, séchées, que l'on soumet à la nitratation, par action d'un mélange sulfonitrique (composition approximative : 20 p. 100 de NO3H, 70 p. 100 de SO4H2, 10 p. 100 de H2O) à la température ambiante. Autrefois, l'opération se faisait par trempage en pots ou en auges, avec la turbine Selwig ou dans les vases Thompson. Aujourd'hui, on utilise des réacteurs en acier inoxydable munis d'agitateurs. Après la nitratation, le produit obtenu subit encore un certain nombre de traitements : essorage, lavage, stabilisation en autoclave à 110 0C, déchiquetage, cuisson dans l'eau à 100 0C, relevage et essorage.

Les CP1 sont des explosifs brisants, à déflagration instantanée, explosant sous l'action d'un détonateur de fulminate et d'une amorce de coton-poudre sec. Ils servent à la fabrication de poudres sans fumée.

Le mélange de CP1 et de CP2 fournit également la poudre de guerre appelée poudre B.

—  Stanislas de CHAWLOWSKI

Écrit par :

Classification


Autres références

«  COTON-POUDRE  » est également traité dans :

DE LA POUDRE NOIRE AUX POUDRES MODERNES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Patrice BRET
  •  • 540 mots

1044 Première mention de la poudre noire – mélange de salpêtre, de soufre et de charbon de bois – dans un traité militaire chinois. 1242 En Europe, la première recette de poudre noire est donnée par le moine anglais Roger Bacon. xiv e  siècle Développement des armes à feu portatives et de l'artillerie à poudre avec une première attestation de leur utilisation en 1313. 1742 L'ingénieur britanni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/de-la-poudre-noire-aux-poudres-modernes-reperes-chronologiques/#i_28526

Pour citer l’article

Stanislas de CHAWLOWSKI, « COTON-POUDRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/coton-poudre/