CORMORAN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Oiseau aquatique de taille moyenne, aux pattes palmées et au plumage sombre avec des reflets métalliques, qui a été apprivoisé dans certains pays (notamment en Chine) pour la pêche. Classe : Oiseaux ; ordre : Pélécaniformes ; famille : Phalacrocoracidés.

Les cormorans, représentés par quarante espèces, vivent sur les côtes, les lacs et les rivières. Certaines espèces sont grégaires, d'autres, plus solitaires, se regroupent en colonies lors de la période de reproduction. Les cormorans nichent dans les falaises (nids composés d'algues) ou un buisson ou un arbre (nid de branchages). Les femelles pondent de deux à quatre œufs crayeux qui sont incubés de trois à cinq semaines, selon les espèces. Les jeunes atteignent leur maturité sexuelle à partir de l'âge de trois ans.

Les cormorans possèdent un long bec crochu, une face qui, par endroits, est dépourvue de plumes, et une petite poche au niveau de la gorge. Ils se nourrissent essentiellement de poissons qu'ils capturent en plongeant. Contrairement aux autres oiseaux plongeurs, leur plumage n'est pas imperméable, et les cormorans au repos ont ainsi souvent les ailes déployées pour les faire sécher. L'espèce la plus grande et la plus répandue est le grand cormoran, Phalacrocorax carbo, aux joues blanches, qui peut mesurer jusqu'à 1 mètre de longueur et atteindre plus de 1,5 mètre d'envergure. Il se reproduit depuis l'est du Canada jusqu'en Islande, à travers l'Eurasie et jusqu'en Australasie et en Nouvelle-Zélande, ainsi que dans certaines parties de l'Afrique. Le grand cormoran, ainsi que le cormoran de Temminck (Phalacrocorax capillatus), légèrement plus petit, sont les deux espèces apprivoisées pour la capture des poissons, un anneau autour de leur cou les empêchant d'avaler leurs proies. Les plus importants producteurs de guano sont le cormoran de Bougainville (Phalacrocorax bougainvillii) et le cormoran du Cap (Phalacrocorax capensis), originaire des côtes du sud de l'Afrique.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  CORMORAN  » est également traité dans :

POLAIRES MILIEUX

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Yvon LE MAHO
  •  • 8 299 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les écosystèmes marins, moteur de l'évolution »  : […] Le fait que les eaux polaires renferment de grandes quantités de nourriture explique pourquoi mammifères et oiseaux marins ont colonisé des régions aux contraintes environnementales parfois extrêmes. Ainsi, le grand cormoran Phalacrocorax carbo , un oiseau d'origine africaine devenu cosmopolite en environ 60 millions d'années, est capable d'hiverner au Groenland malgré une mo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieux-polaires/#i_41262

Pour citer l’article

« CORMORAN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cormoran/