COLONISER EXTERMINER. SUR LA GUERRE ET L'ÉTAT COLONIAL (O. Le Cour Grandmaison)Fiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ce livre n'est pas un ouvrage de plus sur la façon dont la France, dans ses colonies, géra les sols et gouverna les gens. C'est l'illustration, moyennant le traitement scrupuleux d'une documentation massive, de l'exactitude de ce jugement de Franz Fanon : « Le langage du colon, quand il parle du colonisé, est un langage zoologique. On fait allusion aux mouvements de reptation du Jaune, aux émanations de la ville indigène, aux hordes, à la puanteur, au pullulement, au grouillement, aux gesticulations. Le colon, quand il veut bien décrire et trouver le mot juste, se réfère constamment au bestiaire. » (Les Damnés de la terre, 1961)

Les bêtes, on les soumet, on les dompte. Et si on y échoue, on s'en débarrasse. Ni n'importe quand ni n'importe comment. Mais à une échelle, avec une intensité qu'il convient à ceux qui, sous l'autorité de l'État, chassent et massacrent, de définir selon les références éthiques, juridiques, idéologiques du moment. Dans Coloniser Exterminer (Fayard, 2005), Olivier Le Cour Grandmaison explore, fait parler des documents peu connus ou adroitement négligés, il suit, de son commencement à sa fin, l'histoire de la mainmise de la France sur l'Algérie d'abord et surtout, mais aussi sur l'ensemble des domaines coloniaux qu'elle se soumit, et il assoit avec une rigueur inattaquable ce qu'il avance en clair au cœur de sa conclusion. Il est de bon ton, en France et ailleurs, de traiter des entreprises de colonisation en termes d'épisodes aux caractéristiques singulières, se déployant en périphérie, s'inscrivant mal dans la « logique » de ce qui est central en histoire : les violences inhérentes à la colonisation ne font pas l'objet du même traitement historique que les guerres, ce qui est compréhensible si on les rapporte, comme dirait Fanon, à des scènes d'extermination d'animaux nuisibles. Il y a de la tenue, du convenu, du juridique dans « guerre ». Y en a-t-il dans « brigandage » et dans « enfumade » ?

Au terme de son enquête, [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur émérite de philosophie politique, universités de Paris-I et de Toulouse-II

Pour citer l’article

Louis SALA-MOLINS, « COLONISER EXTERMINER. SUR LA GUERRE ET L'ÉTAT COLONIAL (O. Le Cour Grandmaison) - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/coloniser-exterminer-sur-la-guerre-et-l-etat-colonial/