GRÉGORY CLAUDE (1921-2010)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né le 8 janvier 1921 à Joinville-le-Pont sous le nom de Zalta, le futur fondateur de l'Encylopædia Universalis choisit de s'appeler Grégory lorsqu'il entre dans la Résistance. Il terminait alors des études de mathématiques, de philosophie et de lettres. Arrêté et condamné à mort par Vichy, il parvint à s'évader et à continuer la lutte, se cachant en particulier grâce à son ami et futur beau-frère, l'acteur Francis Blanche. En 1944, il entra comme critique au journal Ce Soir, quotidien fondé en 1937 par le Parti communiste français et qui allait cesser de paraître en 1953. En même temps qu'il quittait ce poste en 1949, Grégory se sépara du parti. Il rejoignit en 1952 le Club français du livre, fondé après la guerre par Stéphane Aubry et Jean-Paul Lhopital, où il devint directeur littéraire puis directeur général, travaillant avec de grands maquettistes tels que Pierre Faucheux ou Massin, et publiant des éditions intégrales qui firent date (Hugo, sous la direction de Jean Massin, Shakespeare en version bilingue, sous la direction de Pierre Leyris et Henri Evans).

Claude Grégory avait en tête des idées générales qui concernaient une possible encyclopédie quand, dans les années 1963-1964, le Club français du livre décida, sur sa proposition, de mettre en chantier ce qui allait devenir l'Encyclopædia Universalis. Il précisait : « J'ai eu la chance de n'avoir affaire qu'à deux interlocuteurs qui me firent alors confiance : Jean-Paul Lhopital et Stéphane Aubry, et de ne jamais dépendre que d'eux. » S'y ajoutèrent des représentants de l'Encyclopædia Britannica, qui apportèrent le soutien – financier, notamment – indispensable à la réussite du projet.

Le programme encyclopédique de Claude Grégory repose alors sur une structure tripartite comprenant le Corpus, le Thesaurus et l'Organum, devenu par la suite le Symposium. La publication des vingt volumes de la collection se déroule de 1968 à 1975, son acquisition par souscription exigeant un rythme de parution aussi régulier que possible. Dans ce proj [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Charles BALADIER, « GRÉGORY CLAUDE - (1921-2010) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-gregory/