TYE CHRISTOPHER (1500 env.-env. 1573)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La vie de Christopher Tye est mal connue ; il fait ses études à Cambridge, est chantre à King's College en 1537 et, à partir de 1541, maître de chœur à la cathédrale d'Ely, fonction qu'il gardera jusqu'en 1561. Ordonné prêtre en 1560, il est nommé recteur de Doddington-cum-Marche en 1561. La date de sa mort se situe entre 1571 et 1573.

Il joue un rôle déterminant dans le développement de la musique au sein de l'église anglicane : il contribue à établir le modèle de l'anthem, dans un style simple et direct, presque populaire, modèle que les compositeurs de musique d'église adopteront sous le règne d'Édouard VI et dans les débuts de la période élisabéthaine. Une partie des anthems qui lui sont attribués sont des adaptations tirées du seul ouvrage qu'il ait publié, et qui a fait sa célébrité, les Acts of the Apostles, traduits en vers anglais et arrangés pour quatre voix chantées, recueil dédié au roi Édouard VI ; Tye y emploie fréquemment le procédé de l'imitation — deux des arrangements sont écrits en forme de canon — tout en conservant la clarté de style qui a contribué à sa popularité. Ses ouvrages d'église en latin sont beaucoup plus élaborés ; deux de ses messes ont été écrites à l'occasion de ses grades universitaires de bachelier, puis de docteur en musique. Il a composé de nombreux motets, pour trois à sept voix. Tye a aussi été l'un des premiers à écrire pour un ensemble de violes, et se trouve ainsi participer aux débuts de la tradition de musique instrumentale en Angleterre. L'ensemble de son œuvre d'église est d'un style apparenté à celui de Thomas Tallis, son contemporain.

—  Nicole LACHARTRE

Écrit par :

  • : compositeur, fondatrice et directrice artistique de l'Association pour la collaboration des interprètes et compositeurs

Classification

Autres références

«  TYE CHRISTOPHER (1500 env.-env. 1573)  » est également traité dans :

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Musique

  • Écrit par 
  • Jacques MICHON
  • , Universalis
  •  • 6 928 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La musique et les musiciens sous les premiers Tudors »  : […] Il est bien difficile de tracer des limites rigoureuses entre le Moyen Âge finissant et le début de la Renaissance : à bien des égards, les xiv e et xv e  siècles se présentent comme une période de transition. Il semble toutefois qu'en Angleterre l'avènement des Tudors marque un tournant décisif dans la vie musicale. Henri VII (roi de 1485 à 1509) est en effet dans ce domaine le premier à donner […] Lire la suite

ANTHEM, musique

  • Écrit par 
  • Edith WEBER
  •  • 595 mots

Du vieil anglais anteifn , du grec et du latin antifona , de l'espagnol et de l'italien antifona , l'anthem, forme de musique religieuse anglicane, est une paraphrase libre (et non une traduction littérale anglaise) de textes bibliques (psaumes de David, en particulier), chantée pendant l'office, généralement après la troisième collecte, mais le texte ne fait pas officiellement partie de la liturg […] Lire la suite

Pour citer l’article

Nicole LACHARTRE, « TYE CHRISTOPHER (1500 env.-env. 1573) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/christopher-tye/