BRENNAN CHRISTOPHER (1870-1932)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les vers éminemment personnels du poète et universitaire australien Christopher Brennan ne gagnèrent jamais la faveur du public national, mais la critique apprécia fortement leur vitalité et leur sincérité. Durant de nombreuses années, une grande partie de son œuvre demeura quasi introuvable, dans la mesure où elle avait fait l'objet d'éditions très limitées ou n'avait circulé dans des cercles privés que sous forme dactylographiée. La publication des textes de Brennan rassemblés dans une nouvelle édition en 1958 permit de mieux connaître son œuvre.

Né le 1er novembre 1870 à Sydney, Christopher John Brennan suit un cursus en lettres classiques à l'université de sa ville natale, dont il sort diplômé d'une maîtrise en 1892. Ses vers montrent l'influence des poètes grecs et latins. Tandis qu'il séjourne en Allemagne après l'obtention d'une bourse, il se prend d'intérêt pour les symbolistes allemands et français. De retour dans son pays natal, il devient bibliothécaire. Donnant en parallèle des cours à temps partiel à l'université de Sydney, il obtient en 1920 un poste de chargé de cours en allemand et en littérature comparée. Son mode de vie relativement libre pour la société de l'époque lui vaudra d'être démis de ses fonctions en 1925. Il vit dans la pauvreté pendant plusieurs années. Christopher Brennan meurt le 5 octobre 1932.

En 1897 paraît XXI Poems : Towards the Source dans une édition limitée à deux cents exemplaires. Dans le recueil Poems (1914), Brennan ignore les préoccupations locales que représentent le bush et les mouvements sociaux de l'époque, signant une œuvre symboliste qui puise dans les sources profondes de la vie spirituelle et recourt en particulier au mythe et à l'archétype. Poems sera suivi de A Chant of Doom (1915).

—  Universalis

Classification

Autres références

«  BRENNAN CHRISTOPHER (1870-1932)  » est également traité dans :

AUSTRALIE

  • Écrit par 
  • Benoît ANTHEAUME, 
  • Jean BOISSIÈRE, 
  • Bastien BOSA, 
  • Vanessa CASTEJON, 
  • Harold James FRITH, 
  • Yves FUCHS, 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Isabelle MERLE, 
  • Xavier PONS
  •  • 27 361 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « Naissance d'une littérature »  : […] Peu à peu, l'environnement se fit plus propice à la création artistique. L'élévation du niveau de vie et l'existence d'assez nombreux lecteurs potentiels favorisèrent les vocations littéraires. Par ailleurs, l'avènement d'un sentiment national australien semblait appeler poètes et prosateurs à le célébrer. Mais les romanciers de cette période restent pour la plupart des auteurs mineurs. Henry Kin […] Lire la suite

Pour citer l’article

« BRENNAN CHRISTOPHER - (1870-1932) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/christopher-brennan/