HAUVETTE CHRISTIAN (1944-2011)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'architecte Christian Hauvette fut l'auteur de nombreux équipements publics scolaires et de bureaux.

En 1969, Christian Hauvette, né en 1944 à Marseille, sort diplômé d'architecture de l'École nationale des beaux-arts et d'urbanisme de l'institut de l'université de Paris. Il suit également les cours de Jean Prouvé au conservatoire des Arts et Métiers de 1965 à 1967 et ceux de Roland Barthes, de 1972 à 1974, à l'École pratique des hautes études, où il rédige une thèse de sémiologie de l'espace. En 1974, il est boursier du Groupe de recherche et d'essais cinématographiques. La même année, il créé sa propre agence d'architecture à Paris. Parmi ses premières réalisations citons la faculté de droit de Brest (1984) et la Chambre régionale des comptes à Rennes (1987).

En 1986, le premier prix d'architecture publique qui lui est décerné par la Mission interministérielle pour la qualité des constructions publiques marque le début d'une série de commandes : l'école nationale Louis-Lumière à Noisy-le-Grand (1989), le lycée d'enseignement technologique à Clermont-Ferrand (1991), l'École nationale supérieure d'ingénieurs au Mans (1999). Il conçoit également des bureaux pour les rectorats de la Martinique à Fort-de-France (1994) et de la Guyane à Cayenne (2007), le siège social de l'Agence française de développement (1998) et la Caisse des dépôts et consignations à Paris (2003). Il réalise aussi des logements à Rennes et à Paris. En 1991, son travail est récompensé par le grand prix national de l'architecture. À partir de 1994, il enseigne au sein des écoles d'architecture de Bretagne et de Versailles. Ses écrits ont donné lieu à des expositions et des publications monographiques.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« HAUVETTE CHRISTIAN - (1944-2011) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/christian-hauvette/