CHÉRI SAMBA (1956- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le Congolais Chéri Samba est né, en 1956, à Kinto M'Vuila au Congo belge (aujourd'hui République démocratique du Congo). Il interrompt ses études secondaires en 1972, classé « 100 p. 100 meilleur dessinateur ». Il s'installe alors à Kinshasa sur l'avenue Kasa-Vubu comme peintre d'enseignes publicitaires tout en réalisant des bandes dessinées pour la revue Bilenge Info qu'il a fondée. En 1975, il commence à transposer ses bandes dessinées sur la toile inaugurant ainsi ce qu'il appelle « la peinture à bulles » qui porte des inscriptions en français et en lingala, langue apparentée au bantou. Tous ses tableaux de l'époque transcrivent sa vision de l'univers social, politique, économique et culturel du Zaïre. Il met en scène les faits de société qui dérangent, mœurs, sexualité, maladie (sida), inégalités sociales, corruption, et expose ses tableaux sur la façade de son atelier pour transmettre ses messages à la population kinoise qui a pris l'habitude de venir y commenter l'actualité. On retrouve d'ailleurs les mêmes préoccupations dans les tableaux de son frère, qui a été son élève, Cheik Ledy (1962-1997) mais exclusivement tournées vers la société congolaise.

Il rencontre très vite une grande popularité locale et parle de lui en utilisant l'expression « Cheri Samba : Artiste Populaire ». « Ce que je peins s'adresse à tout le monde et pas seulement aux initiés. Mes racines c'est le peuple, je ne veux pas m'en écarter, mes tableaux sont toujours porteurs de messages, de morale. Je voulais au départ que mes tableaux interpellent la population kinoise et par la suite tout le monde, partout. »

En 1982, il quitte pour la première fois Kinshasa pour Paris, répondant à l'invitation de Jean-François Bizot un des membres de la nouvelle équipe du magazine Actuel. Il met alors à profit ce séjour pour scruter la vie et les mœurs parisiennes. Il fait un deuxième voyage à Paris en 1989, à l'occasion de l'exposition Magiciens de la Terre à Beaubourg qui lui apporte une reconnaissance internationale.

Certains critiques ont reproché à Chéri Samba s [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

  • : conservateur de la Contemporary African Art Collection, historien de l'art

Classification

Pour citer l’article

André MAGNIN, « CHÉRI SAMBA (1956- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cheri-samba/