DELBO CHARLOTTE (1913-1985)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Née le 10 août 1913, à Vigneux-sur-Seine, l’écrivain Charlotte Delbo vient d’un milieu modeste. Elle interrompt ses études à seize ans, devient sténodactylo anglais-français, tout en poursuivant sa formation intellectuelle au sein de l’Université ouvrière où elle rencontre son futur époux Georges Dudach (1914-1942). De 1930 à 1934, elle travaille avec Henri Lefebvre (universitaire marxiste, philosophe et sociologue) et côtoie Georges Politzer et Paul Nizan. En 1934, elle adhère à la Jeunesse communiste (mais n’entrera jamais au Parti communiste), puis en 1936 aux Jeunes Filles de France.

En 1937, à la suite d’un entretien pour Les Cahiers de la Jeunesse (journal communiste), Louis Jouvet l’engage. Pendant quatre ans, elle prend les leçons du Conservatoire en sténographie. En 1941, elle le suit à Buenos Aires pour une tournée théâtrale. Mais lorsqu’elle y apprend l’exécution d’un ami, Jacques Woog, par le régime de Vichy, elle rentre à Paris et rejoint son mari dans la Résistance au sein du groupe Politzer. Tous deux sont arrêtés en 1942 ; lui est exécuté, le 23 mai, au mont Valérien avec les membres du groupe Politzer ; elle est déportée à Auschwitz en janvier 1943, avec deux cent vingt-neuf autres femmes (la moitié sont communistes) qui, pour la plupart, étaient dans la Résistance. Quarante-neuf sont revenues. Au cours de ces mois de déportation elle parle poésie à ses compagnes, leur raconte les pièces qu’elle a vues travailler au Conservatoire, car « le plus grand recours, c’est de parler. C’est ça qui sauve » (LExpress, 14 févr. 1966).

En janvier 1944, Charlotte Delbo est envoyée dans un camp annexe de Birkenau, Rajsko. Les conditions, moins dures, lui permettent de faire du théâtre avec ses camarades. Le camp de Ravensbrück, où elle avait été transférée par la suite, est libéré par la Croix-Rouge internationale le 23 avril 1945. Après un court repos en Suède, elle revient à Paris [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeure des Universités, directrice du master d'études théatrales (université Rennes 2), directrice des relations internationales pour la filière théâtre, codirectice de la collection Le Spectaculaire aux Presses universitaires de Rennes

Classification

Pour citer l’article

Christiane PAGE, « DELBO CHARLOTTE - (1913-1985) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/charlotte-delbo/