CASEL dom ODON (1886-1948)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à Coblence, Odon Casel entre en 1905 au noviciat de l'abbaye bénédictine de Maria-Laach (Rhénanie), où il fait profession monastique en 1907 et est ordonné prêtre en 1911. Après une double thèse de doctorat en théologie et en philosophie à Bonn, il publie des travaux où il pose les fondements de sa conception de la liturgie. En 1932 paraît Das christliche Kultmysterium (traduit sous le titre Le Mystère du culte, richesse du mystère du Christ, 1964), son œuvre la plus connue, laquelle, avec d'autres publications de cette époque, consacre sa renommée de théologien, de liturgiste, de patrologue. Glaube, Gnosis und Mysterium (1941), son dernier ouvrage important, est un essai de prolégomène à toute science du rite considéré dans son rapport avec le mystère chrétien fondamental.

La très haute idée que dom Casel se fait de la liturgie se diffuse alors de plus en plus, même si bien souvent elle n'est acceptée qu'avec de nombreuses réserves. Et son œuvre constitua, en la matière, un des plus beaux efforts de systématisation ; elle devait jouer un rôle de ferment. Elle marqua un apport pour la théologie sacramentaire en général, pour l'Eucharistie particulièrement. Elle donna une base solide au mouvement liturgique, qui se développait alors surtout en Allemagne ; enfin, elle renouvela l'étude de la liturgie, préparant ainsi de façon lointaine la constitution du IIe concile du Vatican sur la liturgie.

Dom Casel fut nommé en 1922 aumônier des bénédictines de Herstelle, où il séjourna jusqu'à sa mort. Ami de la solitude et de l'étude, homme de recherche, il n'aimait pas la polémique. Aux attaques il répondait en affermissant ses positions, en approfondissant ce qu'il croyait être l'essence de la liturgie. Le résultat de cet effort fut la parution des volumes du Jahrbuch für Liturgiewissenschaft, publication continuée sous le titre de Archiv für Liturgiewissenschaft.

Odon Casel saisissait que toute phénoménologie de la liturgie devait découvrir une ontologie de la liturgie. C'est ce qui lui permit [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  CASEL dom ODON (1886-1948)  » est également traité dans :

MYSTÈRE

  • Écrit par 
  • Édouard JEAUNEAU
  •  • 2 534 mots

Dans le chapitre « La réhabilitation philosophique et liturgique du mystère »  : […] Cependant, plusieurs tentatives ont été faites pour redonner au terme la plénitude de sens que des siècles de scolastique lui avaient fait perdre, et pour le revivifier au contact des sources bibliques et patristiques. La première tentative est née chez les philosophes. On peut en déceler l'amorce chez Pascal. La transmission du péché originel, qui est, selon lui, « le mystère le plus éloigné de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mystere/#i_35771

Pour citer l’article

André GOZIER, « CASEL dom ODON - (1886-1948) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/casel-dom-odon/