CAMPAGNOL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Petit rongeur très commun dans l'Ancien Monde. Répartition géographique : hémisphère Nord. Habitat : toundras, prairies, landes, zones cultivées, etc. Classe : Mammifères ; ordre : Rongeurs ; famille : Muridés.

Campagnol roussâtre

Campagnol roussâtre

photographie

Campagnol roussâtre (Clethrionomys glareolus) mangeant une baie. 

Crédits : Taxi/ Getty

Afficher

Possédant un corps ramassé, une queue fine et des oreilles courtes, les campagnols, représentés par une centaine d'espèces, sont des animaux en général nocturnes ou crépusculaires. Leur pelage peut aller du blanc crème au brun foncé. Leur taille varie de 10 à 30 centimètres (queue comprise) et leur poids de 15 à 100 grammes. Leur espérance de vie ne dépasse pas deux ans.

Herbivores, ils se nourrissent de feuilles, de graminées, de racines, de fruits sauvages ainsi que de plantes aquatiques pour certains d'entre eux (campagnol amphibie par exemple). Toutes les espèces peuvent consommer des insectes, certaines des grenouilles et des poissons.

Les campagnols provoquent souvent d'importants dégâts dans les vergers ou les cultures du fait des réseaux de galeries qu'ils creusent.

Pullulant, beaucoup d'espèces sont soumises à des fluctuations de cycles de reproduction. La durée des gestations est de l'ordre de trois semaines. La taille des portées (qui sont de 2 à 6) est variable suivant les espèces et les saisons et peut aller jusqu'à dix petits qui naissent aveugles et nus. Après avoir été allaités durant quinze jours, les petits deviennent matures à cinq semaines. Les hivers sont rarement propices aux naissances. Les femelles avortent facilement en fonction des conditions climatiques et même en rencontrant simplement un nouveau mâle. En cas d'excès de population, les mâles tuent les petits et les femelles deviennent cannibales.

L'accroissement des populations de campagnols est souvent freiné par une disette locale liée à une surpopulation. Ces rongeurs sont aussi régulièrement décimés par des épidémies telles que la tularémie, qui peut se transmettre à l'homme. Facilement migrateurs, ils sont suivis dans leurs déplacements par les belettes et les hermines qui sont leurs principaux prédateurs.

Du fait de leur grande adaptabilité et de leur fort taux de reproduction, aucune espèce de campagnol n'est en danger d'extinction.

—  Marie-Claude BOMSEL

Écrit par :

Classification


Autres références

«  CAMPAGNOL  » est également traité dans :

LEPTOSPIROSES

  • Écrit par 
  • Henri-Hubert MOLLARET
  •  • 2 558 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Leptospiroses mineures »  : […] Dans les leptospiroses mineures, l'épidémiologie s'apparente à celle de la leptospirose ictéro-hémorragique, mais les réservoirs de leptospires sont différents . La leptospirose à grippo-typhosa est transmise par les campagnols ( Microtus arvalis ), rongeurs qui sont à l'origine de la contamination des baigneurs et de certains travailleurs ruraux. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leptospiroses/#i_8024

POPULATIONS ANIMALES (DYNAMIQUE DES)

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT, 
  • Jean-Dominique LEBRETON
  •  • 12 014 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre «  Les systèmes population-environnement »  : […] Les populations, considérées comme des unités biologiques fondamentales, sont caractérisées par une série de variables d'état telles que l'effectif (ou la densité), la structure spatiale (modalités de distribution des individus dans le milieu), la structure démographique (âge et sexe), la structure génétique (fréquences alléliques) et l'organisation sociale. Cependant, les populations naturelles n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/animal-dynamique-des-populations/#i_8024

RONGEURS ET LAGOMORPHES

  • Écrit par 
  • Robert MANARANCHE, 
  • Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ
  •  • 2 880 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les Myomorphes »  : […] C'est dans le sous-ordre des Myomorphes que l'on rencontre les formes les plus communes, les plus cosmopolites et souvent aussi les plus nuisibles pour l'homme. Les Myomorphes semblent dériver d'un ancêtre du groupe souche des Sciuravidés, rongeurs nord-américains apparaissant à l'Éocène inférieur et disparaissant à l'Oligocène. Les Sciuravidés seraient également la souche des Cylindrodontidés, c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rongeurs-et-lagomorphes/#i_8024

Pour citer l’article

Marie-Claude BOMSEL, « CAMPAGNOL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/campagnol/