MILLER BODE (1977- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Champion atypique au caractère bien trempé, le skieur américain Bode Miller brilla sur le « cirque blanc » à la fin des années 1990 et dans les années 2000. Il remporta le classement général de la Coupe du monde en 2005 et en 2008, mais il dut attendre les Jeux d'hiver de 2010, à Vancouver, pour connaître la consécration olympique. Il se distingue par un style peu académique, qui lui permet d'oser des trajectoires improbables et de rétablir des situations compromises, et par un mode de vie inhabituel pour un sportif de haut niveau (contrairement à tous les champions, il ne loge pas dans des hôtels durant la saison, mais dans un camping-car avec lequel il se déplace ; il s'entraîne en marge de l'équipe américaine ; certaines de ses déclarations concernant le dopage ont créé la polémique). Initialement spécialiste du slalom, il sut élargir son répertoire pour briller également dans les épreuves de vitesse.

Samuel Bode Miller est né le 12 octobre 1977 à Easton (New Hampshire), au cœur du massif des White Mountains. Ses parents, prétendument hippies, vivent au fin fond de la forêt, dans une maison sans électricité ni eau courante, et ne scolarisent pas leur fils (il effectue sa scolarité à domicile jusqu'à l'âge de neuf ou dix ans). Après le divorce du couple, sa mère l'emmène dans la ville voisine de Cannon Mountain, où elle travaille, laissant souvent l'enfant sous la surveillance du personnel de l'école de ski. À l'âge de onze ans, le jeune Bode Miller dispute ainsi ses premières compétitions de ski.

Naturellement doué pour le sport, il fait partie durant ses années de collège des meilleurs joueurs de football américain et de tennis de son État, et se montre passionné de golf. Également prometteur en snowboard, il décide finalement de se concentrer sur le ski alpin. Il intègre l'équipe nationale américaine en 1998 et participe la même année aux jeux Olympiques de Nagano, où il ne réalise aucune performance notable. Victime en 2001, durant les Championnats du monde de Sankt Anton (Autr [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Classification

Pour citer l’article

« MILLER BODE (1977- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bode-miller/