BHAVAPURA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nom d'un royaume de l'ancien pays khmer, dont le centre se trouvait très probablement sur le site de Sambor Prei Kuk. Bhavapura a dû être fondé par le roi Bhavavarman Ier (seconde moitié du vie siècle), qui lui aurait donné son nom, selon une habitude courante. Le Bhavapura connaît sans doute son apogée sous le règne d'Îçânavarman Ier (616 env.-env. 635), le neveu de Bhavavarman Ier, dont le domaine couvrait, grâce à la vassalisation de royaumes voisins, le territoire habité du Cambodge actuel ainsi qu'une partie non négligeable du sud du Vietnam, de la Thaïlande et de l'extrême sud du Laos. Par la suite, Bhavapura se distingue mal des autres royaumes khmers ; il connaît des périodes d'indépendance, mais son destin paraît avoir été lié au royaume d'Indrapura, son voisin et vassal de l'Est, au moins sous les premiers rois ; ses liens avec le royaume d'Aninditapura, son voisin du Nord, dont le centre était la région d'Angkor, sont moins nets : en tout cas, un descendant du fondateur de ce royaume prit le pouvoir à Bhavapura, au cours du viiie siècle, et sa lignée demeura à la tête du pays jusqu'au xe siècle ; c'est alors que Râjendravarman, dernier roi de Bhavapura, réclama le trône d'Angkor et le titre de roi des rois khmers, qu'il obtint en 944 ; mais, ce faisant, il rattachait définitivement son royaume à l'ensemble de l'empire khmer, dont il ne se distingua plus désormais.

—  Claude JACQUES

Écrit par :

  • : directeur d'études à l'École pratique des hautes études (sciences historiques et philologiques)

Classification


Autres références

«  BHAVAPURA  » est également traité dans :

BHAVAVARMAN Ier, roi khmer (2e moitié VIe s.)

  • Écrit par 
  • Claude JACQUES
  •  • 463 mots

Malgré le silence des annalistes chinois, les éléments essentiels de la vie de Bhavavarman sont connus grâce à l'épigraphie du Cambodge. On sait qu'il a conquis son trône à la pointe de son épée, ce qui pourrait impliquer qu'il s'est taillé un domaine en dehors de celui de son père. Il a fait élever, au sommet de sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bhavavarman-ier-roi-khmer/#i_49667

Pour citer l’article

Claude JACQUES, « BHAVAPURA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bhavapura/