MAYBECK BERNARD (1862-1957)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Architecte américain, né le 7 février 1862 à New York, mort le 3 octobre 1957 à Berkeley, en Californie.

Élève de l'École des beaux-arts de Paris de 1880 à 1886, Bernard Ralph Maybeck travaille pendant une courte période à New York et à Kansas City (Missouri) avant de s'installer à San Francisco. En 1894, il rentre à l'université de Californie à Berkeley pour enseigner le dessin, avant d'en devenir le premier professeur d'architecture (1898-1903). Il réalise pour son université le Hearst Hall (1899, détruit par un incendie en 1922), où il emploie pour la première fois des arcs en bois lamellé, le Town and Gown Club (1899), édifice en brique avec corniche saillante en bois, et le Men's Faculty Club (1900), réinterprétation libre de l'architecture des missions espagnoles. Bernard Maybeck est l'auteur d'autres édifices publics, comme la First Church of Christ, Scientist à Berkeley (1909-1911), d'inspiration gothique, et le palais des Beaux-Arts de style néoclassique pour l'exposition internationale Panama-Pacific de San Francisco (1913-1915). Sa dernière grande commande est le campus du Principia College à Elsah (Illinois), en 1938.

Dans les projets d'architecture domestique, Bernard Maybeck exalte la hauteur, notamment avec des toits à forte pente, pour des maisons en bois. À partir de 1907, il construit quelques maisons en béton armé et il fera des expériences avec des matériaux nouveaux, comme la toile de jute recouverte de béton qui donne un revêtement léger, économique et résistant au feu.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  MAYBECK BERNARD (1862-1957)  » est également traité dans :

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - L'architecture

  • Écrit par 
  • Claude MASSU
  •  • 12 008 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Innovations dans l'habitat californien »  : […] Au début du xx e  siècle la Californie représente un lieu d'innovations dans le domaine de l'architecture domestique, qui se déploient sur un registre parallèle aux créations contemporaines de Frank Lloyd Wright. Le mouvement Arts and Crafts, né en Angleterre, a trouvé dans les frères Greene – Charles Sumner Greene (1868-1957) et Henry Mather Gre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-l-architecture/#i_50323

Pour citer l’article

« MAYBECK BERNARD - (1862-1957) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-maybeck/