BÉRINGIENNE (TRADITION)

Terme proposé et utilisé par H. West pour regrouper différentes formations archéologiques alaskiennes et sibériennes, issues du Paléolithique supérieur sibérien, retrouvées sur le territoire de l'ancienne Béringie. Elles sont chronologiquement situées entre le milieu de la glaciation würmienne (wisconsinienne en Amérique) et le début de l'Holocène, soit de 33 000 à 6 000 ou 7 000 avant J.-C., selon les régions. Ce regroupement de West est cependant discuté parce que trop général. On y retrouve les cultures de Bel'kachi, de Diuktai, du lac Ushki en Sibérie, celle de Dénali et les formations du Paléoarctique américain en Alaska et au Yukon.

—  Patrick PLUMET

Écrit par :

  • : docteur d'État de l'université de Paris-I-Sorbonne, archéologue, professeur honoraire au département des sciences de la Terre et de l'atmosphère, université du Québec à Montréal

Classification

Pour citer l’article

Patrick PLUMET, « BÉRINGIENNE (TRADITION) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/beringienne-tradition/