SPOCK BENJAMIN MCLANE (1903-1998)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Pédiatre et auteur d'un best-seller sur l'éducation, Benjamin McLane Spock est né le 2 mai 1903 à New Haven (Connecticut) dans une famille issue des premiers immigrés néerlandais. Aîné de six enfants, fils d'avocat, ce rameur dans l'équipe de Yale College gagna la médaille d'or aux jeux Olympiques de Paris (1924). Après des études médicales à Yale et à Columbia University, une spécialisation en pédiatrie et un internat en psychiatrie au New York Hospital (1932), il suivit des cours au New York Psychoanalytic Institute de 1933 à 1938.

Son cabinet de pédiatrie à New York (1933-1947) connut un succès immédiat en raison du comportement détendu et chaleureux de Spock à l'égard des enfants. Il attribuait son succès à sa formation psychanalytique, à son souci de concilier les théories freudiennes sur le vécu de la petite enfance avec ce que les mères lui racontaient concernant leurs bébés, ainsi qu'à sa mise en pratique des vues éducatives de John Dewey.

Spock publia en 1946 The Common Sense Book of Baby and Child Care alors qu'il travaillait comme psychiatre dans des hôpitaux militaires à New York et en Californie (1944-1946). Ce livre, par la suite réintitulé Dr. Spock's Baby and Child Care, rencontra immédiatement un immense succès. Traduit en quarante-deux langues, il s'est vendu à 50 millions d'exemplaires dans le monde. Aux États-Unis, c'est le plus grand succès de librairie après la Bible. La première version française date de 1952. Plusieurs fois remanié et réédité, il a aujourd'hui pour titre L'Art d'être parents.

L'ensemble des treize ouvrages de Spock introduit la notion du bon sens dans l'éducation des tout-petits, rompt avec la rigidité des pratiques éducatives aux États-Unis, qui imposaient de nourrir et de langer à heures fixes, de pratiquer le châtiment corporel et d'éviter la moindre manifestation d'affection. Spock expliquait aux parents qu'ils étaient maîtres du devenir de leurs bébés, conseillant de les caresser, de jouer [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : Ph.D. de Columbia University, New York, docteur ès lettres, maître de conférences à l'université de Lille-III

Classification

Pour citer l’article

Pamela TYTELL, « SPOCK BENJAMIN MCLANE - (1903-1998) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/benjamin-mclane-spock/