BELGIQUELa période contemporaine

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Belgique : drapeau

Belgique : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Retour de colons belges du Congo, 1960

Retour de colons belges du Congo, 1960
Crédits : Hulton Getty

photographie


Nom officielRoyaume de Belgique (BE)
Chef de l'Étatle roi Philippe (depuis le 21 juillet 2013)
Chef du gouvernementCharles Michel (depuis le 11 octobre 2014)
CapitaleBruxelles
Langues officiellesallemand, français, néerlandais

Le fédéralisme à l'épreuve

Le nouveau programme flamand

La portée des réformes institutionnelles décidées en 2001 s'avère très limitée. Elles sont loin de répondre aux revendications formulées au printemps de 1999 par la majorité du Parlement flamand. Ces revendications visaient à accroître de façon importante le domaine des compétences des communautés et des régions et à leur accorder, par le biais de l'autonomie fiscale, des moyens financiers accrus en proportion. Parmi les secteurs soustraits à l'autorité fédérale figureraient les soins de santé et les allocations familiales, c'est-à-dire des secteurs du système de sécurité sociale instauré à la Libération et placé sous la gestion commune des interlocuteurs sociaux. Enfin, la nouvelle architecture institutionnelle proposée distinguerait deux États fédérés, la Flandre et l'État fédéré francophone, et deux territoires fédérés, la Région de Bruxelles-Capitale et la Communauté germanophone, ces deux derniers disposant de prérogatives moins étendues, et sur lesquels les deux États fédérés auraient un droit de regard commun.

Le Parlement flamand avait adressé ses résolutions au Parlement wallon et au Parlement de la Communauté française qui y avaient opposé une fin de non-recevoir. Tandis que plusieurs partis flamands adoptent des positions confédéralistes, voire indépendantistes, les partis francophones refusent d'envisager des réformes institutionnelles si importantes.

L'opposition francophone au programme flamand est notamment motivée par les menaces sur l'unité du système de sécurité sociale et sur le statut de la Région de Bruxelles-Capitale. Les revendications flamandes, quant à elles, se fondent notamment sur l'opinion, largement répandue en Flandre, que les transferts financiers entre régions sont excessifs et se font à son détriment.

L'évolution du paysage politique se poursuit. Plusieurs partis changent de dénomination. Dès 1994, le Parti réformateur libéral, une lointaine émanation de l'aile francophone du P.L.P., forme avec le F.D.F. une fédération élargie ensuite à une dissidence sociale-chrétienne, le Mouve [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 14 pages


Écrit par :

  • : président-directeur général du Centre de recherche et d'information sociopolitiques, Bruxelles
  • : directeur général du Centre de recherche et d'information socio-politiques

Classification


Autres références

«  BELGIQUE  » est également traité dans :

BELGIQUE - Géographie

  • Écrit par 
  • Christian VANDERMOTTEN
  •  • 6 515 mots
  •  • 6 médias

Pays densément peuplé au cœur de l'Europe du nord-ouest, traversé par d'énormes flux de circulation, la Belgique (België en néerlandais) présente une variété de milieux assez exceptionnelle pour une surface aussi restreinte : extrémité de la grande plaine germano-polonaise, bas plateaux limoneux, massif ancien, bordure du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belgique-geographie/

BELGIQUE - Histoire

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS
  •  • 20 605 mots
  •  • 16 médias

Le 1er janvier 1989, une nouvelle réforme constitutionnelle entrait en vigueur en Belgique, mettant en place un État constitué de trois régions (Flandre, Wallonie et Bruxelles) dotées de compétences politique, économique et culturelle, de moyens financiers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belgique-histoire/

BELGIQUE - Lettres françaises

  • Écrit par 
  • Marc QUAGHEBEUR, 
  • Robert VIVIER
  •  • 17 541 mots
  •  • 2 médias

Comment se présente le problème même d'une littérature française en Belgique ?Si des éléments comme la race, le peuple, le climat ou le décor de la vie ont leur importance dans la formation de l'esprit des écrivains et, par là, dans l'aspect de leurs produits, il n'en reste pas moins que ce qui les crée écrivains, ce qui les fait entrer en littérature, c'est le fait que cet esprit se donne un moul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belgique-lettres-francaises/

Voir aussi

Pour citer l’article

Xavier MABILLE, Jean FANIEL, « BELGIQUE - La période contemporaine », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/belgique-la-periode-contemporaine/