ILIPA BATAILLE D' (206 av. J.-C.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En 206 avant J.-C., le général romain Publius Cornelius Scipio (surnommé par la suite Africanus – Scipion l'Africain) remporte une victoire décisive sur les forces carthaginoises en Espagne au cours de la deuxième guerre punique.

Scipion, qui conduit les opérations en Espagne contre les Carthaginois depuis 210, affronte les forces de ces derniers rassemblées sous le commandement d'Hasdrubal Giscon et de Magon, frère d'Hannibal, à proximité d'Ilipa (actuelle Alcalá del Río, près de Séville). Disposant de 45 000 fantassins et de 3 000 cavaliers, il compte environ 10 000 hommes de moins que l'ennemi.

Les réformes dans l'instruction militaire introduites par Scipion ont donné l'avantage tactique aux Romains sur le terrain. La bataille d'Ilipa met un terme à la présence des Carthaginois en Espagne, dont les Barcides avaient fait leur domaine depuis la conquête d'Hamilcar Barca entreprise en 236. Elle a, de ce fait, une incidence sur le cours de la guerre en Italie, en privant Hannibal de sa principale base d'opération.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« ILIPA BATAILLE D' (206 av. J.-C.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-d-ilipa-206-av-j-c/