BARBERINO ANDREA DI JACOPO DE MANGABOTTI dit ANDREA DA (1370 env.-apr. 1431)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

« Chanteur des rues », Barberino traduit et élabore de nouveau en prose italienne des histoires du cycle carolingien. Faisant remonter au fils de l'empereur Constantin l'origine des paladins, il apporte à la matière épique un fonds classique et italien. Dans Les Royaux de France (I Reali di Francia, 1491) et ses autres ouvrages, il raconte les aventures de ses héros en insistant sur une prétendue vérité historique, assurée grâce à l'enchaînement logique des faits et à l'emploi de dates et de précisions. Il insère dans son texte des préceptes moraux, où se glissent des réminiscences culturelles (Dante et les classiques). Son succès, établi par une société bourgeoise qui voulait se constituer une littérature agréable et utile, ne s'est pas démenti : malgré l'avis des critiques qui le considèrent comme un auteur médiocre au style monotone (Barberino use de procédés simples mais efficaces), on lit encore aujourd'hui Les Royaux de France ou le Guerrino il Meschino, devenus des classiques de la culture populaire.

—  Claude MINOT

Écrit par :

Classification


Autres références

«  BARBERINO ANDREA DI JACOPO DE MANGABOTTI dit ANDREA DA (1370 env.-apr. 1431)  » est également traité dans :

BOIARDO MATTEO MARIA (1441-1494)

  • Écrit par 
  • Paul RENUCCI
  •  • 1 953 mots

Dans le chapitre « Sources »  : […] Que la cour de Ferrare fût un lieu d'accueil privilégié pour l'épopée carolingienne et les romans bretons, c'est ce qu'atteste dès ce temps la bibliothèque ducale, où figurent en abondance aussi bien les textes originaux français de ces récits que leurs adaptations en italien vulgaire et plusieurs de ces curieux vestiges linguistiques (appartenant en majeure partie à la fin du xiii e  siècle et à […] Lire la suite

Pour citer l’article

Claude MINOT, « BARBERINO ANDREA DI JACOPO DE MANGABOTTI dit ANDREA DA (1370 env.-apr. 1431) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/barberino-andrea-di-jacopo-de-mangabotti-dit-andrea-da/