BALLADES ET ROMANCES, Adam MickiewiczFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un romantique exalté

Les écrivains français qui connurent Mickiewicz furent unanimes pour célébrer cet homme d'exception. Renan le définit comme « une sorte de géant lithuanien, plein de la sève primitive des grandes races au lendemain de leur éveil ». Michelet déclare : « Ses paroles palpitaient de l'amour de l'humanité, elles étaient un appel constant à se dévouer à la cause des peuples, un acte de foi dans un avenir meilleur du monde. » « Il sait que Dieu existe », confie George Sand. Car Mickiewicz ne doute pas et veut la liberté souveraine : « C'est de la lutte et de la victoire intérieures que dépend toute la force extérieure. Un pays et un homme intérieurement impotents tombent. » Cette exaltation, cette confiance ne cessent de traverser une œuvre devenue symbole d'identité nationale. Il ne faut cependant négliger ici aucun aspect, ni l'humour souvent primesautier, ni la plus profonde méditation métaphysique, ni la richesse du style, du vocabulaire, des mètres... Les Ballades et romances sont traversées par d'infinies couleurs changeantes où les vers de combat côtoient les poèmes d'amour, les imprécations de douleur : « Près de toi je vais être, et partout, et toujours/ Car j'ai laissé partout une part de mon âme » ; « Couchés sous un dais de miroir,/ Sur des lis d'eau blancs et doux, quels sublimes/ Songes nous allons avoir ! » Avec une fidélité inconditionnelle, le poète n'oublie jamais celle qu'il aima : « À Maryla, je fis cette ballade,/ De terreur voulant l'émouvoir »...

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : professeur d'histoire de la philosophie, critique littéraire à Études, poète et traducteur

Classification

Pour citer l’article

Claude-Henry du BORD, « BALLADES ET ROMANCES, Adam Mickiewicz - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/ballades-et-romances/