BADMINTON

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Jeu, apparenté au tennis, pratiqué sur un court avec des raquettes légères et un volant. Le volant, à l’origine fait de liège recouvert de peau de mouton avec 16 plumes d’oie à une extrémité, peut être aujourd’hui fabriqué avec des matériaux synthétiques. Son poids est compris entre 4,74 et 5,50 grammes.

Ce jeu est nommé badminton en référence à la propriété du duc de Beaufort, dans le Gloucestershire, Badminton House, où la première partie se serait tenue en 1873. Néanmoins, des formes ancestrales de ce jeu peuvent se trouver dans l’Antiquité, en Grèce, en Chine et en Inde. Le badminton est en fait l’héritier direct du poona, un jeu de raquette indien auquel s’adonnaient les officiers de l’empire britannique dans les années 1860. Le premier championnat masculin officieux du All England a lieu en 1899. Le premier tournoi féminin se déroule l’année suivante. La Fédération internationale de badminton est créée en 1934. Le badminton est un sport très populaire en Malaisie, en Indonésie, au Japon, en Chine et au Danemark, notamment. Si le All England Championships demeure une compétition prestigieuse, la Thomas Cup (créée en 1939, qui deviendra le Championnat du monde masculin en 1949) et l’Uber Cup (Championnat du monde féminin, créé en 1956) sont les compétitions majeures du calendrier.

Sport de démonstration aux jeux Olympiques en 1972 puis en 1988, le badminton est devenu sport olympique à part entière aux Jeux de 1992, avec des compétitions masculines et féminines, en simple et en double. Le double mixte fait partie du programme des Jeux depuis 1996.

Une partie de badminton se joue en salle, en raison de la gêne, due à la légèreté du volant, que pourrait occasionner le vent. Le court, long de 13,40 mètres, a une largeur de 5,18 mètres pour les matchs de simple, de 6,10 mètres pour les parties de double. Le filet a une hauteur de 1,55 mètre. Une zone libre autour du court, large de 1,30 mètre, est obligatoire. Le jeu consiste à frapper le volant pour qu’il passe au-dessus du filet, sans sortir des limites du court, avant qu’il ait touché le sol. Au niveau international, une partie de badminton se dispute au meilleur des trois sets (2 sets gagnants). Désormais, 21 points sont nécessaires pour gagner le set.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« BADMINTON », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/badminton/