THEORELL AXEL HUGO THEODOR (1903-1982)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Biochimiste suédois, né en 1903 à Linköping, mort en 1982 à Stockholm. Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1955 pour ses travaux « sur la nature et le mode d'action des enzymes d'oxydation ».

Professeur de chimie à l'université d'Uppsala (1931), Theorell est ensuite promu directeur du département de biochimie de l'institut Nobel à Stockholm (1936). Les travaux de Theorell sur les enzymes d'oxydation débutent lors d'une collaboration avec le célèbre enzymologiste allemand Otto Warburg à Berlin. Là, Theorell démontre que le « ferment jaune » extrait des tissus animaux et végétaux correspond à l'association labile d'une protéine incolore avec un composé jaune, le flavomononucléotide ou FMN, qui est en fait le siège de l'activité oxydatrice du ferment. Ce dernier type de composé, ou groupe prosthétique, étant essentiel à l'activité de l'enzyme, Theorell propose de le nommer coenzyme.

De retour en Suède, Theorell a étendu ses investigations à d'autres enzymes d'oxydoréduction comme les alcooldéshydrogénases, les peroxydases et catalases. Il a étudié d'autres protéines comme le cytochrome c et la myoglobine, où le groupement prosthétique n'a pas d'activité enzymatique.

—  Samya OTHMAN

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Samya OTHMAN, « THEORELL AXEL HUGO THEODOR - (1903-1982) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/axel-hugo-theodor-theorell/