AUGUSTE PRÉAULT, SCULPTEUR ROMANTIQUE (exposition)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dans les années 1960, la sculpture française du xixe siècle méritait l'appellation de terra incognita. La situation a profondément changé par la suite, grâce aux publications et aux expositions qui se sont multipliées depuis lors. Le grand public, lui, n'a pourtant guère suivi, soit que la sculpture exige, pour être appréciée, un effort d'attention plus soutenu que la peinture, soit que, restée plus traditionnelle que celle-ci au cours du xixe siècle, elle ait été victime du préjugé tenace qui fait de l'innovation, de ce qu'on appelle la modernité, le critère principal, pour ne pas dire le seul de la qualité esthétique.

Le public ne s'est pas pressé à l'entrée de l'exposition rétrospective consacrée au sculpteur Préault, que ce soit au musée d'Orsay ou à Blois (exposition présentée au musée d'Orsay, du 20 février au 18 mai 1997, au château de Blois, du 20 juin au 28 septembre, et au Van Gogh Museum d'Amsterdam, du 7 octobre 1997 au 11 janvier 1998). Cette indifférence, à laquelle les réactions d'une critique toujours aussi décevante dans son conformisme et son aveuglement ont sans doute quelque peu contribué, est doublement regrettable. Accompagnée par la publication d'un ouvrage monumental comprenant une biographie détaillée, le catalogue raisonné de toute son œuvre et une édition critique de sa correspondance, l'exposition offrait une occasion unique de porter un jugement sur l'art d'Auguste Préault, dans la mesure où elle rassemblait, sinon l'ensemble de ses sculptures qui avaient pu être conservées, du moins la majorité d'entre elles, et les plus célèbres, pour autant qu'on puisse parler de célébrité à leur propos. Mais elle permettait aussi de découvrir l'un des plus grands sculpteurs, pour ne pas dire le plus grand sculpteur français du xixe siècle avant Rodin, et l'un des grands maîtres de la sculpture occidentale.

L'éloge risque de paraître excessif, eu égard à sa réputation. Si telle est bien la valeur de son art, comment expliquer qu'on ne s'en soit pas avisé plus tôt ? À cela [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : professeur d'histoire de l'art à l'université de Genève

Classification

Pour citer l’article

Pierre VAISSE, « AUGUSTE PRÉAULT, SCULPTEUR ROMANTIQUE (exposition) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/auguste-preault-sculpteur-romantique/