AUGUST SANDER, VOIR, OBSERVER ET PENSER (exposition)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Reconnu comme un des grands maîtres du portrait social, August Sander a également imposé sa signature dans les domaines du paysage et de la photographie de nature. À travers une centaine d'épreuves, l'exposition de la Fondation Henri Cartier-Bresson à Paris (9 septembre-20 décembre 2009) proposait une approche raisonnée d'une œuvre qui s'est construite sur un demi-siècle.

August Sander naît le 17 novembre 1876 à Herdorf, en Rhénanie-Palatinat. Fils de mineur, l'adolescent suit les traces de son père dès la fin de sa scolarité. Pour être dure, la jeunesse de Sander n'en est pas moins heureuse. L'enthousiasme suscité par la rencontre avec le photographe Heinrich Smeck favorise l'épanouissement précoce d'un artiste immédiatement porté à réaliser les portraits des gens du village et de la mine. Devenu professionnel, Sander s'établit à Linz, en Autriche, où il travaille comme employé avant de se mettre dès 1902 à son compte. Sa réputation de photographe d'art établie, il obtient en 1904 plusieurs distinctions d'excellence en Allemagne, en Autriche et une médaille d'or à l'exposition internationale des Arts décoratifs du Grand Palais à Paris. En 1910, August Sander s'installe avec sa famille à Cologne où il ouvre un nouvel atelier de portraitiste dont la clientèle dépasse rapidement les limites de son quartier de Lindenthal. À la fin de la Grande Guerre, au cours de laquelle il sera mobilisé dans l'armée de réserve, August Sander développe son activité de portraitiste avec la détermination de lui insuffler une dimension humaniste et documentaire qui dépasse la commande à laquelle il doit sa prospérité et sa reconnaissance.

Proche du groupe d'artistes Kölner Progressive acquis aux courants du constructivisme et de la Nouvelle Objectivité (parmi eux, le peintre Anton Räderscheidt qui prêtera dans Cologne déserte sa silhouette kafkaïenne pour une photographie célèbre), August Sander conçoit le projet ambitieux d'une œuvre co [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Hervé LE GOFF, « AUGUST SANDER, VOIR, OBSERVER ET PENSER (exposition) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/august-sander-voir-observer-et-penser/