Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ASSIOUT ou ASYŪṬ

Capitale de la Haute-Égypte, Assiout (en arabe Usyūt) comptait, au recensement de 2006, 386 000 habitants. Connue sous le nom de Siâout à l'époque pharaonique et appelée Lycopolis (« la Ville du loup », en l'honneur du chacal Oupouat, sa divinité principale) par les Grecs, Assiout ne joua pas de rôle primordial dans l'Antiquité ; elle fut la patrie de Plotin. Sa renommée fut grande au Moyen Âge comme centre caravanier, point d'arrivée des caravanes du Dar Fur et marché d'esclaves. Un grand barrage y fut construit sur le Nil de 1892 à 1902 ; surélevé en 1938, il permet, en relevant le plan d'eau du Nil de 3,5 mètres, l'irrigation pérenne de 400 000 hectares sur la rive droite, à partir du canal Ibrāhīm. Assiout abrite un grand bazar pittoresque et dynamique, avec de multiples industries artisanales (teintureries, cotonnades, poteries, objets de pacotille) ; on y trouve aussi de vastes entrepôts de coton. Assiout est un centre religieux (évêché copte) et intellectuel important (université, écoles, instituts). À proximité s'étend une importante nécropole pharaonique.

Égypte : carte administrative - crédits : Encyclopædia Universalis France

Égypte : carte administrative

Barrage sur le Nil - crédits : Spencer Arnold/ Getty Images

Barrage sur le Nil

— Jean-Marc PROST-TOURNIER

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : agrégé de l'Université, professeur à l'Institut de géographie du Proche et Moyen-Orient, Beyrouth

Classification

Pour citer cet article

Jean-Marc PROST-TOURNIER. ASSIOUT ou ASYŪṬ [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Médias

Égypte : carte administrative - crédits : Encyclopædia Universalis France

Égypte : carte administrative

Barrage sur le Nil - crédits : Spencer Arnold/ Getty Images

Barrage sur le Nil

Autres références

  • TRÉSORS MONÉTAIRES, Grèce antique

    • Écrit par
    • 1 243 mots

    « Trésor », le mot a un parfum d'exotisme, évoquant L'Île au trésor et les pirates des Caraïbes. Pour le numismate, un trésor est un lot de monnaies, rassemblées volontairement (ce qui exclut les pièces réunies au hasard, par exemple dans un égout) et perdues par leur propriétaire,...