ARCHILOQUE DE PAROS (716-664 av. J.-C.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à Paros, d'un père noble et d'une mère esclave, Archiloque vit une existence pauvre et mouvementée : il prend part, probablement en tant que mercenaire, à l'expédition des Pariens dans l'île de Thasos, puis il est exilé et mourra dans un combat contre les habitants de l'île de Naxos.

Les Anciens connaissaient de lui des élégies, des épigrammes, des hymnes, mais surtout des iambes, satires lyriques, dont il est le créateur et auxquelles il doit sa gloire. Il ne reste aujourd'hui de cette œuvre variée que de courts fragments.

Son inspiration est personnelle ; qu'il raconte ses déboires ou raille ses ennemis, il puise aux sources populaires sa verve et son réalisme. Ses sarcasmes sont féroces ; la légende veut qu'ils aient fait se pendre une jeune fille et son père qui le refusait pour gendre.

Sa spontanéité ne s'embarrasse pas des contraintes de la tradition poétique. Sa versification est souple ; pour la raillerie, le vers iambique, qui tire probablement son origine du culte de Déméter où il s'inscrivait au rituel de certaines cérémonies sous la forme de plaisanteries gaillardes, lui prête son rythme incisif et vigoureux.

—  Dominique RICHARD

Écrit par :

Classification


Autres références

«  ARCHILOQUE DE PAROS (716-664 av. J.-C.)  » est également traité dans :

PAROS

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 2 331 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Paros antique »  : […] Les fouilles menées en 1964-1965 sur l'îlot de Saliagos (aux abords d'Antiparos) ont montré que Paros était habitée dès l'époque néolithique (5000-4500 av. J.-C.) : dans ce très modeste habitat ont été retrouvés plus de trois tonnes de tessons, beaucoup à décor peint géométrique, et environ deux mille cinq cents objets en obsidienne importée de l'île de Mélos, distante de 60 km. Durant la période […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paros/#i_190

THASOS

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 2 820 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Thasos, colonie et alliée de Paros »  : […] L'occupation humaine de l'île est bien antérieure à l'arrivée des Grecs, comme l'ont prouvé les recherches menées depuis les années 1970 par le Service archéologique grec en divers points de l'île. Si les vestiges néolithiques sont jusqu'ici ténus, un petit habitat de l'Âge du bronze ancien (fin du III e  millénaire av. J.-C.), fouillé partiellement à Scala Sotirou, a livr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thasos/#i_190

Pour citer l’article

Dominique RICHARD, « ARCHILOQUE DE PAROS (716-664 av. J.-C.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/archiloque-de-paros/