GORMLEY ANTONY (1950- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sculpteur et dessinateur britannique, Antony Gormley est surtout connu pour son travail sur les formes humaines, qu'il crée principalement à partir de moulages de son propre corps nu. Dans ses œuvres massives ou légères, il examine les divers aspects de la présence humaine dans le monde, recourant souvent à de multiples statues placées dans un paysage naturel ou urbain.

Né en 1950 à Londres, Antony Mark David Gormley étudie l'histoire de l'art, l'archéologie et l'anthropologie au Trinity College de Cambridge de 1968 à 1971, puis voyage en Inde et au Sri Lanka pendant trois ans. De retour dans la capitale britannique, il reprend son cursus, fréquentant la Central School of Arts and Crafts (auj. Central Saint Martins), le Goldsmiths College et la Slade School of Fine Art. Frappé par la manière dont les personnes qu'il a rencontrées au cours de ses périples en Asie ont su délimiter un espace privé dans des lieux publics en se couvrant d'un simple bout de tissu, il effectue ses premiers moulages en plâtre de formes humaines.

Au début des années 1980, Antony Gormley est de plus en plus attiré par les questions relatives à l'humanité et à l'environnement. Il réalise ses premiers moulages de corps entiers pour Three Ways : Mould, Hole and Passage en 1981. Poursuivant dans cette voie, il multiplie les matériaux et les positions (accroupie, verticale, agenouillée, couchée), altérant parfois le corps (en étirant les bras par exemple) ou remplaçant certains éléments par des objets (la tête par une poutre, notamment). Tandis que les visiteurs s'arrêtent pour examiner ses sculptures, ils semblent tout à la fois être le sujet et l'objet de l'observation.

Antony Gormley pousse plus loin encore cette réflexion à travers les projets Field. Chacune de ces installations se compose de quarante mille statuettes de terre cuite aux yeux grands ouverts, entassées dans une salle d'exposition, remplissant tout l'espace jusqu'à l'entrée de la pièce où se tient le visiteur. L'œuvre semble ainsi demander qui regarde l'autre. Ces substituts de corps, réalisés sous la direction de l'artiste par de [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  GORMLEY ANTONY (1950- )  » est également traité dans :

SCULPTURE CONTEMPORAINE

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 8 066 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Traces et empreintes »  : […] Polyfocus (1999) de Gilles Barbier propose ainsi un spectacle aussi drôle que terrifiant. L’œuvre rassemble des figures, moulées sur nature, qui sont toutes des représentations modifiées de l’artiste. Gilles Barbier exploite le moulage, procédé ancestral de la sculpture, tout en montrant à quel point la question du clonage, de la reproduction à l’identique de l’être humain, devient la source d’u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sculpture-contemporaine/#i_54308

UN SIÈCLE DE SCULPTURE ANGLAISE (exposition)

  • Écrit par 
  • Jacinto LAGEIRA
  •  • 1 458 mots

Daniel Abadie, le commissaire de l'exposition présentée à la Galerie nationale du Jeu de Paume en 1996, a opéré une sélection radicale des artistes et des œuvres pour mener à bien un projet ambitieux : montrer au public français un siècle de sculpture anglaise. Dix-neuf artistes furent ainsi retenus, et quatre vingt-six œuvres, dont sept grandes sculptures placées dans le jardin des Tuileries, po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/un-siecle-de-sculpture-anglaise/#i_54308

Pour citer l’article

Kathleen KUIPER, « GORMLEY ANTONY (1950- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/antony-gormley/