PERNETY ANTOINE JOSEPH (1716-1801)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Bénédictin de la congrégation de Saint-Maur, traducteur de Wolf et de Swedenborg, collaborateur de la Gallia christiana, auteur d'un Dictionnaire portatif de peinture, de sculpture et de gravure (1757), Antoine Pernety est un esprit presque universel. La lecture de l'Histoire de la philosophie hermétique (1742) de Langlet-Dufresnoy inaugure sa vocation théosophique. À la suite de Burgravius (Achilles Panophos, 1612), il assure que les poèmes de l'Antiquité et la mythologie elle-même sont des traités allégoriques de science hermétique : il suffirait d'avoir la clef de ces allégories pour découvrir le secret de la chrysopée.

En 1763, le duc de Choiseul envoie Pernety avec Bougainville aux îles Malouines, où il reste une année. En 1765, il quitte son ordre. Pernety se rend alors à Avignon, où il fonde son « rite hermétique », sorte d'académie alchimique. La pierre philosophale qu'il recherche semble d'ailleurs bien moins une « poudre de projection » qu'un « elixir de longue vie ». Deux ans plus tard, il quitte Avignon pour se rendre à Berlin, où Frédéric II le nomme conservateur de la Bibliothèque royale. Surtout, il fait à Berlin la connaissance du staroste polonais Grabianka, qui lui présente l'abbé Louis-Joseph Guyton de Morveau, dit Brumore ; ce dernier lui révèle l'existence d'un personnage mystérieux nommé Élie Artiste. Se fondant sur les théories d'Élie Artiste et sur les révélations de Swedenborg, Pernety constitue définitivement son rite hermétique, qui pratique dorénavant la théurgie et la magie divine, et permet de communiquer avec les esprits angéliques. Mais ces initiés s'adressent aussi à la Sainte Parole, sorte d'hypostase de l'Intelligence suprême, qu'ils interrogent et dont ils reçoivent des réponses. D'illustres personnages s'affilient à la secte : Henri de Prusse, Charles Adolphe de Brühl, le futur Frédéric Guillaume II (enrôlé dans les Rose-Croix d'or également), la reine de Prusse.

Persuadé par la Sainte Parole qu'il est l'un des annonciateurs du milléniu [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

  • : directeur d'études à l'École pratique des hautes études (Ve section), professeur à l'université de Bordeaux-III

Classification

Pour citer l’article

Antoine FAIVRE, « PERNETY ANTOINE JOSEPH - (1716-1801) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/antoine-joseph-pernety/