WYETH ANDREW (1917-2009)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le peintre américain a acquis une considérable notoriété dans son pays en représentant avec le plus grand réalisme les constructions, champs, collines et personnages qui composent son univers personnel.

Andrew Newell Wyeth naît le 12 juillet 1917 à Chadds Ford, Pennsylvanie. Son père, Newell Converse Wyeth (1882-1945), illustrateur de renom, formé auprès de Howard Pyle (1853-1911), lui-même auteur de nombreux livres pour enfants, devient, à partir de 1932, son unique professeur. Si, dès 1936, Andrew Wyeth expose à l'Art Alliance de Philadelphie, sa première exposition importante a lieu l'année suivante, à la Macbeth Gallery de New York, et rencontre un succès immédiat. Les sujets traités par Wyeth sont presque tous associés à deux régions, la Brandywine Valley où se trouve Chadds Ford, et les environs de sa maison d'été à Cushing (Maine). La fermeté de son trait révèle un excellent dessinateur, et sa palette – composée surtout de tons évoquant la terre – offre une large et subtile variété de nuances. Adepte d'une précision photographique, il ajoute pourtant aux scènes qu'il dépeint une dimension émotionnelle et affective. Son œuvre la plus célèbre, Christina's World (1948, Museum of Modern Art, New York), montre une femme handicapée tentant de gravir une colline ; il en émane une sourde mélancolie. Elle manifeste en outre son goût pour les points de vue inhabituels et sa maîtrise de la lumière. Entre 1971 et 1985, Wyeth exécute à l'insu de tous plus de deux cents portraits – parmi lesquels des nus – de sa voisine Helga Testorf.

Les historiens de l'art ont longtemps taxé l'œuvre de Wyeth de sentimentalisme ou d'académisme, et ont souligné son opposition aux courants novateurs conduisant l'art du xxe siècle vers l'abstraction. Malgré ces critiques, sa popularité n'a jamais faibli. Il fut le premier peintre à recevoir le Presidential Freedom Award, qui lui fut remis par John Fitzgerald Kennedy en 1963, et le second artiste américain après John Singer Sargent (1856-1925) à être élu, en 1976, membre de l'Académie des be [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification

Pour citer l’article

« WYETH ANDREW - (1917-2009) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrew-wyeth/