CHARLTON ANDREW BOY (1907-1975)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Considéré comme l'un des premiers grands nageurs australiens, « Boy » Charlton remporta cinq médailles aux jeux Olympiques.

Né le 12 août 1907 à Sydney, Andrew « Boy » Charlton bat son premier record du monde en 1923, à l'âge de quinze ans : il nage le 880 yards en 11 min 5,2 s. Alors qu'il se prépare pour les jeux Olympiques de Paris en 1924, son père adoptif, qui est aussi son entraîneur, victime d'une dépression, tente de se suicider. En dépit de ces circonstances difficiles, le jeune « Boy » Charlton fait preuve d'une grande détermination, et sa force de caractère va lui permettre de briller dans la piscine des Tourelles, porte des Lilas. Le 15 juillet, il remporte le 1 500 mètres nage libre en 20 min 6,6 s : il bat le record du monde de plus d'une minute et tous ses concurrents sont relégués au rôle de figurants. Le 18, il obtient une belle médaille de bronze dans le 400 mètres nage libre (5 min 6,6 s), mais sa performance se voit quelque peu occultée par le duel qui oppose l'Américain Johnny Weissmuller au Suédois Arne Borg, affrontement remporté par Weissmuller (5 min 4,2 s), qui ne distance Borg (5 min 5,6 s) que dans la dernière longueur, devant un public passionné. « Boy » Charlton enlève également la médaille d'argent, avec ses compatriotes, dans le relais 4 fois 200 mètres nage libre. Par la suite, l'Australien néglige un moment sa carrière sportive, mais il participe de nouveau aux jeux Olympiques, en 1928 à Amsterdam. Le 6 août, il se classe deuxième du 1 500 mètres (20 min 2,6 s), derrière le Suédois Arne Borg (19 min 51,8 s). Trois jours plus tard, à l'occasion du 400 mètres nage libre, la revanche entre les deux hommes est très attendue. Mais, concentrés sur leur duel, les deux hommes ne prennent pas garde à l'Argentin Alberto Zorilla, qui nage dans une ligne extérieure. Ce dernier profite de l'aubaine et remporte la course, « Boy » Charlton devant de nouveau se contenter de la médaille d'argent. Quatre ans plus tard, il participe à ses troisièmes Jeux, à Los Angeles, mais ne décroche aucune médaille, terminant sixième du 400 mètres remporté par l'Américain « Buster » Crabbe devant le Français Jean Taris. Peu après, il met fin à sa carrière sportive.

« Boy » Charlton fut donc l'un des premiers nageurs australiens de renom. Il affichait dans l'eau un style peu commun, qui s'appuyait sur la force des bras. Connu pour ses fins de course rapides qui tenaient le public en haleine, il devint un sportif très populaire dans son pays. Il meurt le 11 décembre 1975, à Sydney.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« CHARLTON ANDREW BOY - (1907-1975) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/andrew-boy-charlton/