VYCHINSKI ANDREÏ IANOUARIEVITCH (1883-1954)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Juriste, Andreï Ianouarievitch Vychinski milite au Parti ouvrier social démocrate russe (P.O.S.D.R.) dès 1903 en tant que menchevik. Il n'adhère au Parti communiste qu'en 1920 et connaît une ascension rapide grâce à son ralliement inconditionnel à Staline. Dès 1928, il préside le procès des ingénieurs et, en 1930, celui du Parti industriel. Promu procureur de la république socialiste fédérative soviétique de Russie (R.S.F.S.R.) en 1931 et de l'U.R.S.S. à partir de 1935, c'est lui qui dirige les sinistres et fameux procès de Moscou des années trente et qui fonde théoriquement tout le droit répressif soviétique. Vice-président du Conseil des commissaires du peuple de 1939 à 1944, premier vice-président du Conseil des ministres en 1953-1954, il est devenu, après les procès de Moscou, l'un des personnages gouvernementaux les plus en vue, et s'est vu confier la direction de la politique extérieure soviétique à la place de Molotov. Ministre des Affaires étrangères dès 1949, représentant soviétique aux Nations unies, il fut l'un des artisans de la guerre froide.

—  Claudie WEILL

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Claudie WEILL, « VYCHINSKI ANDREÏ IANOUARIEVITCH - (1883-1954) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrei-ianouarievitch-vychinski/