AMENHOTEP (XVIIIe dynastie)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Contemporain du pharaon Aménophis III, Amenhotep, fils de Hapou, construisit notamment le temple royal de Thèbes ouest, dont il ne subsiste que les colosses de Memnon, et semble avoir joué un rôle de premier plan dans la définition des canons architecturaux du Nouvel Empire. D'origine modeste (son père est un simple juge local du delta), scribe militaire devenu constructeur royal, sa compétence en fait le favori du roi. Il obtient pour récompense un monument funéraire, véritable réplique à-échelle réduite des temples royaux. Mort à quatre-vingts ans, il devient un nouvel Imhotep, divinisé à basse époque comme cet illustre prédécesseur.

—  Luc PFIRSCH

Écrit par :

  • : maître de conférences à l'université de Paris-IV-Sorbonne, chargé de conférences à l'École pratique des hautes études (IVe section)

Classification


Autres références

«  AMENHOTEP (XVIII e dynastie)  » est également traité dans :

LOUXOR

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 529 mots
  •  • 4 médias

Sur la rive droite du Nil, les ruines du temple de Louxor se dressent aujourd'hui au cœur d'une petite ville de Haute-Égypte. Le temple de Louxor était relié aux sanctuaires de Karnak, plus au nord, par une voie bordée de sphinx , de deux kilomètres environ. Le dieu Amon gagnait par ce chemin, en une procession solennelle, « son harem du Sud », au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louxor/#i_55222

Pour citer l’article

Luc PFIRSCH, « AMENHOTEP (XVIIIe dynastie) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/amenhotep/