AMALÉCITES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Confédération de tribus nomades dans le désert du Sinaï. On connaît les Amalécites par la Bible comme ennemis permanents d'Israël. Les deux groupes entrèrent en conflit lors du séjour des Hébreux dans le nord du Sinaï, probablement pour le contrôle de l'oasis de Cadès (Exode, xvii). On possède des récits ou de simples rappels des campagnes menées contre eux au temps de Saül, qui les combattit systématiquement (I Sam., xv), et de David, auquel ils infligèrent (I Sam., xxx) d'aussi nombreuses razzias que celles que lui-même leur avait fait subir (I Sam., xxvii, 8). L'histoire ne les mentionne plus par la suite, ce qui peut s'expliquer par une double raison : par leur extrême affaiblissement à l'issue des guerres de Saül et de David et par l'occupation du secteur oriental de la partie nord du désert sinaïtique par des amis d'Israël. Un oracle de Balaam (Nombres, xxiv, 20) proclame la disparition définitive de toute postérité d'Amalec (nom collectif).

—  André PAUL

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

André PAUL, « AMALÉCITES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/amalecites/