ELLIS ALTON (1938-2008)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le chanteur Alton Ellis, l'un des plus expressifs de l'histoire de la musique jamaïcaine, fut surnommé le « parrain du rock steady », style de musique populaire né en Jamaïque, après le ska et avant le reggae.

Né le 1er septembre 1938 à Kingston, capitale de la Jamaïque, Alton Nehemiah Ellis débute sa carrière en 1959 dans un duo avec Eddie Perkins. En solo, il enregistre pour deux géants de l'industrie du disque de son île natale, Coxsone Dodd, du label Studio One, et Duke Reid, du label Treasure Isle. Son titre Girl I've Got a Date (1966) est souvent considéré comme le premier grand succès d'un style nouveau, qu'il baptisera d'après sa chanson Get Ready Rock Steady (1966). Sa vie durant, Alton Ellis critiquera néanmoins la sous-culture des jeunes garçons grossiers, rebelles et violents qui émerge en même temps que le rock steady. Si aucun des deux titres précédents ni le « tube » Cry Tough n'apparaissent sur l'album Mr. Soul of Jamaica (1967), ce dernier est largement perçu comme étant à la fois l'œuvre déterminante d'Ellis et l'apogée du rock steady. Lorsque ce style décline au début des années 1970 pour céder la place au reggae, Alton Ellis voit son succès décroître et il quitte son île pour s'installer au Canada, puis en Grande-Bretagne. En 1994, son pays le décore de l'ordre de la Distinction. Alton Ellis meurt le 11 octobre 2008, à Londres.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« ELLIS ALTON - (1938-2008) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/alton-ellis/