FERRABOSCO II ALFONSO (1575 env.-1628)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Compositeur, violiste et luthiste anglais, Alfonso II doit sa renommée à ses pièces pour viole.

Fils naturel du compositeur italien Alfonso Ferrabosco, Alfonso Ferrabosco II, ou le Jeune, naît vers 1575, probablement à Greenwich, peut-être à Londres. La reine Élisabeth Ire prend en charge son éducation musicale et il demeurera au service de la famille royale jusqu'à sa mort, en mars 1628 (il est enterré le 11 mars), à Greenwich. Ferrabosco compose la musique de « masques » somptueux de Ben Jonson, mis en scène par l'architecte et scénographe Inigo Jones et représentés pour la plupart à la cour des Stuart entre 1605 et 1622 ; on citera The Masque of Blackness (1605), The Masque of Hymen (1606), The Masque of Beauty (1608), The Masque of Queens (1609), The Masque of Augurs (1622, avec Nicholas Lanier). Ses fantaisies, pavanes et allemandes pour violes figurent parmi les plus beaux exemples du genre par leur maîtrise extraordinaire de l'écriture contrapuntique ; Ferrabosco a largement contribué au développement en Angleterre d'une écriture spécifique aux instruments à cordes, et notamment à la lyra-viol (petite basse de viole). Ses Lessons for 1, 2, and 3 Viols et ses Ayres pour voix et luth sont publiés en 1609 à Londres. Il a composé trois pièces pour le recueil de William Leighton The Teares or Lamentations of a sorrowful Soule (Londres, 1614).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« FERRABOSCO II ALFONSO (1575 env.-1628) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/alfonso-ferrabosco-ii/