HIRSCHFELD ALBERT (1903-2003)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Caricaturiste américain, Albert, dit Al, Hirschfeld est né le 21 juillet 1903 à Saint Louis (Missouri) aux États-Unis. Son père, Isaac Hirschfeld, fils d'un émigré venu d'Allemagne, s'était installé dans cette ville après avoir épousé une jeune femme tout juste arrivée d'Ukraine, qui ne parlait que le russe et le yiddish. Dès l'âge de cinq ans, le talent de dessinateur d'Al Hirschfeld est manifeste. Un artiste local l'engage à partir pour New York en 1915. Le jeune garçon fréquente une école professionnelle et étudie le soir à la National Academy. Il apprend ensuite la lithographie à l'Art Students League. D'abord embauché à la section publicité artistique des studios Samuel Goldwyn, il passe ensuite chez David O. Selznick, où il devient – à l'âge de dix-huit ans – directeur artistique. Malheureusement, la faillite du producteur ruine ses espoirs. Un oncle lui offre alors un voyage en Europe : un billet pour le bateau et 500 dollars – somme considérable en 1924. C'est ainsi que, à vingt et un ans, Hirschfeld gagne Paris pour y mener une vie d'artiste. De là, il poussera jusqu'en Espagne et au Maroc, d'où il rapportera des aquarelles qui feront l'objet, en 1926, d'une exposition à Paris, mais aussi à New York, Chicago et Saint Louis. De retour aux États-Unis, sa carrière prend un nouveau tournant lorsqu'un croquis de Sacha Guitry dans la pièce de théâtre Deburau, remarqué par l'agent publicitaire Richard Maney, est reproduit dans le New York Herald Tribune, en première page de la section théâtrale. Différents journaux font alors appel à lui, mais c'est finalement au Times qu'il fera carrière durant plus de soixante ans. À Moscou, Hirschfeld rend compte de l'activité théâtrale pour le Tribune, puis, après y avoir passé une année durant laquelle il rencontre Stanislavski, Meyerhold, Poudovkine et Eisenstein, il part pour Tahiti. Il se rend ensuite à Bali, où il commence à privilégier le trait et le noir et blanc, par opposition à la nature luxuriante et vivement colorée de ce site paradisiaque.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Nelly FEUERHAHN, « HIRSCHFELD ALBERT - (1903-2003) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-hirschfeld/