Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

AGENCE FRANCE-PRESSE (AFP)

L'Agence France-Presse est la première agence de presse généraliste francophone et la troisième du monde, derrière, Associated Press et Reuters. Héritière de l'Agence Havas fondée en 1932, elle est créée, à titre provisoire, par une ordonnance du 30 septembre 1944 et dotée d'un statut spécial définitif par la loi du 10 janvier 1957. Cette loi garantit à l'AFP une indépendance réelle par rapport au pouvoir politique de par la composition du conseil supérieur, celle du conseil d'administration et l'élection de son président. Le président-directeur général de l'Agence est élu pour trois ans renouvelables par le conseil, qui est lui-même constitué de représentants des entreprises de la presse écrite (cinq) et audiovisuelle (deux), de représentants de certains services publics (trois), du personnel de l'Agence (trois) et de personnalités nommées en raison de leur connaissance des médias et des technologies numériques (cinq). Depuis 1957, l'Agence a eu pour présidents successifs Jean Marin (1954-1975), Claude Roussel (1975-1978), Roger Bouzinac (1978-1979), Henri Pigeat (1979-1987), Jean-Louis Guillaud (1987-1990), Claude Moisy (1990-1993), Lionel Fleury (1993-1996), Jean Miot (1996-1999), Éric Giuly (1999-2000), Bertrand Eveno (2000-2005), Pierre Louette (2005-2010) et, depuis 2010, Emmanuel Hoog.

Présente dans 150 pays à travers 200 bureaux, l'Agence dispose de plus de 1 500 titulaires (journalistes, pigistes, photographes, vidéastes…) et 2 300 collaborateurs dans le monde, de 80 nationalités différentes. Pour satisfaire ses milliers de clients dans le monde (presse écrite, radios, télévisions, agences de presse nationales, entreprises…), elle diffuse en six langues : français, anglais, espagnol, portugais, arabe et allemand. La part de l'administration française dans son chiffre d'affaires demeure toutefois prépondérante (40 p. 100 en abonnements des ministères, préfectures, ambassades…). Depuis 2011, l’agence réalise plus de la moitié de son chiffre d’affaires à l’international.

L'AFP couvre, dans tous les domaines, l'ensemble de l'actualité nationale et internationale. Sa production de contenus prêts à l'emploi est distribuée sous forme de dépêches, de photos, d'infographies, mais aussi de documents pour le Web. La concurrence, extrêmement vive, entre les grandes agences généralistes est, depuis la fin du xxe siècle, rendue plus complexe par les nouvelles technologies de l'information. Ainsi, l'Agence, qui avait entrepris dans les années 1970 et 1980 un plan de modernisation (informatisation de la rédaction et des réseaux de collecte et de transmission, création d'une banque de données télématique, nouveaux services, fort développement de l'image, création d'un département audio et d'un département infographie), a dû faire preuve plus récemment de créativité pour diversifier et adapter son offre à l'heure de la révolution numérique : lancement d'un fil sur Internet en français (1996), en anglais et en espagnol (1999), d'un fil multimédia en chinois, en partenariat avec l'agence de Taïwan (2000), d'un service de production vidéo pour le Web (2001), d’une chaîne de télévision, AFP TV (2007), d’applications mobiles (2008). En 2014, une nouvelle plate-forme multimédia regroupe sur un seul site Internet toute l’actualité texte, photo et vidéo.

— Christine LETEINTURIER

— Universalis

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : maître de conférences honoraire à l'université de Paris-II-Panthéon-Assas, Institut français de presse
  • Universalis : services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • MARIN YVES MORVAN dit JEAN (1909-1995)

    • Écrit par Charles-Louis FOULON
    • 736 mots

    Voix de la liberté dans la nuit de l'Occupation, pilier du programme de la B.B.C. “Les Français parlent aux Français” de l'été de 1940 à l'automne de 1943, sous son pseudonyme de Jean Marin, Yves Morvan a été, dans la guerre puis dans la paix, à la tête de l'agence...

Voir aussi