VOINNET AFFAIRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En septembre 2014, le site PubPeer, consacré à la discussion des articles scientifiques, publie une série de commentaires pointant des anomalies dans les figures présentant les données de plusieurs articles cosignés par le biologiste Olivier Voinnet. Ce chercheur français est alors mondialement connu pour sa participation à la mise en évidence de l’interférence à ARN, un mécanisme de régulation de l’expression des gènes qui confère notamment aux végétaux une sorte d’immunité. Cette découverte, en partie réalisée durant son doctorat dans le laboratoire de David Baulcombe à Norwich, vaut au chercheur une carrière fulgurante. Recruté comme chargé de recherche au C.N.R.S. un an après sa thèse, il crée un laboratoire au sein de l’Institut de biologie moléculaire des plantes de Strasbourg où il approfondit l’étude de l’interférence à ARN. À partir de 2010, il est détaché du C.N.R.S. à l’École polytechnique fédérale (E.T.H.) de Zurich (Suisse) où il anime une équipe d’une trentaine de personnes. Ses nombreuses publications, influentes, souvent accompagnées de dépôts de brevets, lui valent de prestigieuses récompenses : médaille d’argent du C.N.R.S. (2008), médaille d’or de l’European Molecular Biology Organization (2009) et élection, à quarante-trois ans, à l’Académie des sciences en novembre 2014.

Les anomalies relevées par les commentaires de PubPeer portent sur des figures présentant des gels d’électrophorèse, une technique permettant de séparer des protéines ou des acides nucléiques qui apparaissent sous forme de bandes sombres dans un gel clair. Les commentaires soulignent que ces bandes sont souvent identiques d’une figure à l’autre, ou inversées en miroir, dans les figures « contrôle », et qu’elles semblent parfois avoir été découpées et repositionnées. Ce soupçon de fraude est jugé suffisamment grave pour que le C.N.R.S. et l’E.T.H. diligentent des enquêtes internes sur ce qui apparaît comme la première affaire d’envergure de fraude impliquant un chercheur français depuis la fin des années 1990.

En juin 201 [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS, « VOINNET AFFAIRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 décembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/affaire-voinnet/