SACCO & VANZETTI AFFAIRE (1920-1927)

Médias de l’article

Sacco et Vanzetti, 1921

Sacco et Vanzetti, 1921
Crédits : Pathé

vidéo

Sacco et Vanzetti

Sacco et Vanzetti
Crédits : Hulton Getty

photographie


Nicolas Sacco, né en 1891 dans un village d'Italie du Sud, émigre aux États-Unis en 1908 ; ouvrier cordonnier à Boston, il se rend au Mexique en 1917 pour éviter la mobilisation. D'abord républicain, Sacco devient socialiste, puis anarchiste militant. Bartolomeo Vanzetti, né en 1888 dans l'Italie du Nord, d'une famille bourgeoise, s'intéresse très tôt au socialisme puis à l'anarchisme. À vingt ans il émigre à New York où il exerce toutes sortes de métiers. C'est un militant syndicaliste actif et influent. Le 5 mai 1920, deux employés transportant la paie d'une entreprise sont assassinés à South Braintree (Massachusetts) à coups de revolver par deux hommes qui prennent la fuite en voiture. L'affaire se produit dans une période où se répand aux États-Unis une vague de xénophobie et une psychose collective antirévolutionnaire ; la police traque les militants ouvriers dont beaucoup sont des immigrés de fraîche date. Les soupçons se portent directement sur les milieux anarchistes. Sacco et Vanzetti interpellés refusent de coopérer avec la police, et leurs premières déclarations sont pour le moins ambiguës. Ils sont inculpés sans preuves et jugés en mai 1921. Le juge Thayer qui préside le tribunal affirme que selon lui « la preuve qui condamnait ces accusés était [... leur] conscience d'avoir fait le mal ». Pendant des années, les avocats de Sacco et Vanzetti se battent pour la reprise du procès ; ils apportent en particulier la confession d'un des participants au hold-up du 5 mai 1920, Celestino Madeiros : rien n'y fait ; le juge Thayer maintient le verdict de culpabilité et prononce le 9 avril 1927 la sentence de mort contre les deux anarchistes. Le gouverneur du Massachusetts refuse d'exercer son droit de grâce. Ils sont exécutés le 22 août 1927 ; tout au long de ces six années Sacco et Vanzetti n'ont cessé de protester de leur innocence, tout en restant fidèles à leur idéal révolutionnaire : Sacco refuse même de signer le recours en grâce auprès du gouverneur. C'est sur le plan internationa [...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification


Autres références

«  SACCO & VANZETTI AFFAIRE (1920-1927)  » est également traité dans :

DOS PASSOS JOHN (1896-1970)

  • Écrit par 
  • Jeanine PAROT
  •  • 2 389 mots

Dans le chapitre « La machination »  : […] une page qui reste une des plus bouleversantes de U.S.A. La mort de Sacco et de Vanzetti est l'aboutissement d'une vaste conspiration des classes possédantes : les anciennes valeurs sont utilisées aux fins du profit. Il n'en reste que la coquille vidée de toute substance. L'Amérique, terre d'accueil, terre libre, symbole de la démocratie, est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-dos-passos/#i_9051

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Annick FOUCRIER, 
  • Marie-France TOINET
  • , Universalis
  •  • 34 516 mots
  •  • 60 médias

Dans le chapitre « La prospérité »  : […] immigration étrangère par un système de quotas, adopté en 1921 et aggravé en 1924. La justice elle-même se laisse gagner par cette psychose chauvine et condamne à la chaise électrique deux anarchistes italiens, Sacco et Vanzetti, pour un crime qu'ils n'avaient pas commis. Cette flambée nationaliste se mue en antipapisme, comme aux beaux jours du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_9051

Pour citer l’article

Paul CLAUDEL, « SACCO & VANZETTI AFFAIRE - (1920-1927) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/affaire-sacco-et-vanzetti/