BRAUN ADOLPHE (1812-1877)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La maison photographique fondée par Adolphe Braun à Dornach en 1853 est significative, dans sa production et son industrialisation progressive, des préoccupations de l'époque. Créée dans l'esprit des entreprises Blanquart-Evrard, Bisson Frères et Goupil & Cie, elle comptera pendant plus d'un siècle parmi les plus grandes maisons d'édition d'art.

Adolphe Braun est né à Besançon en 1812. Dessinateur sur étoffes formé à Paris (1830-1834), il ouvre successivement plusieurs ateliers de dessinateurs (1834-1843) dans la capitale, publie en 1842 un Recueil de dessins servant de matériaux, destinés à l'usage des fabriques d'étoffes. En 1843, il s'installe à Mulhouse et travaille dans les ateliers de la firme de Dollfus-Ausset. Sous l'influence de ce dernier, Braun s'intéresse à la photographie, s'intègre durablement au milieu industriel mulhousien et ouvre en 1847 un nouvel atelier de dessin à Dornach. Il donne une place à la photographie, notamment avec la publication en 1854 de ses fameuses Fleurs photographiées. Braun est aussitôt loué pour la virtuosité de ses épreuves, inscrivant ainsi son nom dans l'histoire de la photographie naissante.

Sensible à l'émergence d'un intérêt pour le patrimoine qu'illustre la création en 1855 à Strasbourg de la Société pour la conservation des monuments historiques d'Alsace, Braun publie, en 1859, l'album de L'Alsace photographiée, qui offre un recueil de 120 épreuves albuminées de grand format rassemblant les sites, les paysages et les édifices les plus connus de sa région. L'ouvrage se situe dans la lignée des albums illustrés de photographies originales édités par Blanquart-Evrard et les frères Bisson. Braun va se consacrer dès 1860 à l'exploitation commerciale de vues architecturales et touristiques, essentiellement consacrées à la Suisse et à la Savoie, puis à l'Allemagne et au Tyrol. D'autres pays – la Belgique, les Pays-Bas, l'Italie – quelques régions et villes françaises (le Midi, l'Isère, Paris et Versailles) sont abordés dans une moindre mesure. Des paysages, des vues urbaines, des monume [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

  • : historienne de la photographie, D.E.A. d'histoire de l'art, chargée de cours à l'université de Strasbourg-II

Classification

Pour citer l’article

Laure BOYER, « BRAUN ADOLPHE - (1812-1877) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolphe-braun/